Archives du mot-clé Mr Lif

The Perceptionists (Mr Lif & Akrobatik) « Resolution » @@@@


En plus de découvrir et lancer de nouveaux talentueux rappeurs, Mello Music Group propose à d’anciens soldats d’apporter un second souffle dans leur carrière. Cela a été le cas pour Ras Kass, Pete Rock, OC… Dans le cas présent, ils proposent avec Resolution de reformer The Perceptionists, groupe bostonite formé d’Akrobatik et Mr Lif, douze après après Black Dialogue paru chez Def Jux.

Lire la suite The Perceptionists (Mr Lif & Akrobatik) « Resolution » @@@@

Mr Lif « Don’t Look Down » @@@@


Ancien rappeur phare de chez Def Jux avec ses albums I Phantom et Mo Mega, Mr Lif rebondit sur le label indépendant de qualité Mello Music Group avec Don’t Look Down. Le MC bostonite livre un sixième album fort et plus optimiste qu’il n’y paraît.

Lire la suite Mr Lif « Don’t Look Down » @@@@

L’Orange & Kool Keith « Time? Astonishing! » @@@½


Kool Keith est une légende, tout le monde le sait mais on ne le dit jamais assez. Ce rappeur quinqua capable de remplir une banque de sperme à lui tout seul et aux innombrables pseudonymes qui jalonné ses trente ans de carrière dans le rap a formé un couple avec le beatmaker L’Orange le temps d’un double-face en vinyle. Leur discographie commune sera dès lors ponctuée par ce Time? Astonishing! paru chez Mello Music Group cet été

Lire la suite L’Orange & Kool Keith « Time? Astonishing! » @@@½

Mello Music Group : Mandala vol.1 « Polysonic Flows » @@@@½, Mandala vol.2 « Today’s Mathematics » @@@@


mandala

Le label indépendant Mello Music Group a connu deux superbes millésimes consécutifs, jugez-en donc : People Hear What They See d’Oddisee, Trophies d’OC & Apollo Brown ou encore Dice Game avec Guilty Simpson pour 2012, et l’album éponyme des Ugly Heroes, The City under the City de L’Orange & Stik Figa, le premier solo d’Uptown X.O. ou encore Quelle Chris et l’album collaboratif de Gensu Dean & Planet Asia en 2013. Jamais a-t-on connu sur la Côte Est un label d’indie hip-hop nous gratifiant d’autant de sorties de cette qualité depuis… Rawkus Records.

Pour commencer en beauté un cru 2014 qui s’annonce riche (ça parle d’un nouvel album des Diamond District et d’un projet commun entre Rapper Big Pooh et le producteur Nottz), MMG (à ne pas confondre avec la concession de Miami) plante le décor avec non pas une, mais deux nouvelles compilations Mandala (« cercle » en sanscrit, NdR) : Polysonic Flows et Todays’s Mathematics.

Lire la suite Mello Music Group : Mandala vol.1 « Polysonic Flows » @@@@½, Mandala vol.2 « Today’s Mathematics » @@@@

The Mighty Underdogs « Droppin’ Science Fiction » @@@@1/2


Trois entités terrestres, Lateef the Truth Speaker (Quannum Projects), Gift of Gab (Blackalicious) & Headnodic (Crown City Rockers), ont fait de la musique ensemble dans  la zone 51. Que se passe-t-il ? Un nouveau super-groupe est né : the Mighty Underdogs. Leur projet, un disque de hip-hop mutant très fun, Droppin’ Science Fiction, distribué depuis la base Def Jux. Entre voyages intersidéraux et mélanges des genres, nos trois savant-chiens fous nous en font voir de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Tu veux goûter ? Direction le site Okayplayer pour une écoute complète en streaming (cliquez ici). Une seule règle : ne gardez pas les pieds sur Terre.

Lire la suite The Mighty Underdogs « Droppin’ Science Fiction » @@@@1/2

Akrobatik « Absolute Value » @@@@


Besoin d’un album bourré de vitamines ? Procurez-vous sans hésitation Absolute Value de Akrobatik (sorti chez Fat Beats) pour une bonne grosse dose de hip-hop brut. Ce MC originaire de Boston n’en est pas à son premier coup d’essai, son blase fait ‘tilt’ chez les connaisseurs qui ont gardé des séquelles provoquées par son premier LP Balance quatre ans auparavant. Alors pourquoi ne pas tenter le coup à votre tour ?

Il n’y a pas de préparation particulière avant de jouer l’album. Peu importent l’ajustement du volume des enceintes ou des écouteurs, du réglage des basses, parce que de toute façon, votre cervelle va se faire défoncer quoi qu’il arrive. Sachez que l’artiste tient à décliner toute responsabilité en cas de dommages causés durant l’écoute qui va suivre, vous avez été prévenus. Car ça commence fort, vraiment très fort. Chargé à bloc, Akrobatik décharge son « A to the K » pour foutre tout le monde à terre. Son partenaire de rime B-Real des Cypress Hill rappe son refrain le temps que le serial killer recharge son canon scié pour un autre couplet très dangereux. Et ce n’est que le premier morceau.

  Lire la suite Akrobatik « Absolute Value » @@@@

Guru’s Jazzmatazz « The Mixtape: Back to the Future » @@@


Non content d’avoir reçu des avis à moitié défavorables pour le volume 4 de sa célèbre série des Jazzmatazz (contrecoup de son divorce d’avec DJ Premier ?), Guru revoie ses ambitions à la baisse avec une mixtape, sa toute première depuis 20 ans de carrière. Celle-ci est mixée par le célèbre DJ new-yorkais Doo Wop et distribuée en Europe par la PME allemande Rapster Records. Le concept de cette tape Back to the Future (du nom de la triologie culte de science-fiction de Robert Zemeckis), l’ex-Gangstarr et son nouvel homme de main Superproducer Solar (notez le préfixe ‘super’ prétentieux) revisitent une sélection de standards du patrimoine Hip-Hop comme « Ordinary People » des Arrested Development sur l’intro, le « Know The Ledge » de Eric B & Rakim (revu en « Knowledge »), « Who Got The Props » des Black Moon (reconnaissable facilement sur l’extrait « Who Got It On Locks »), l’intrusion du « Nothin’ » de NORE, des « Jazzy Waves » de Slick Rick (samplé sur l’exclusif « Jazzy Wayz »), « Electric Relaxation » des Tribe Called Quest, etc… De notre côté, ça nous permet de réviser tranquillement ses classiques old school et de les reconnaître à l’oreille. 

Lire la suite Guru’s Jazzmatazz « The Mixtape: Back to the Future » @@@