Archives du mot-clé Mos Def solo album

Yasiin Bey x Ferrari Sheppard « December 99th » @@½


Pfiouuu… Dans quels démêlés s’est empêtré Mos Def… pardon, Yasiin Bey. Séparé de sa femme Canadienne dont il n’a toujours pas divorcé, a vécu illégalement en Afrique du Sud pendant deux ans avec un visa expiré avant d’être prié de quitter le pays fin 2016 avec interdiction d’y remettre l’orteil, pays qui l’a accusé de quitter le sol avec un faux passeport… Et au milieu de toutes ces affaires peu reluisantes, le rappeur de Brooklyn a annoncé vouloir mettre un terme à sa carrière, alors qu’on attend toujours les fruits de sa signature chez G.O.O.D. Music, sans parler d’une rumeur d’un retour des Black Star en studio. Comme ça. Mais il ne part pas sans rien…

Lire la suite Yasiin Bey x Ferrari Sheppard « December 99th » @@½

Mos Def « The Ecstatic » @@@


Bon, bon, bon… doucement. Avant d’écouter quoi que ce soit, je lis sur HipHopDX que The Ecstatic est le meilleur album de Mos Def depuis Black On Both Side, Big Ad sur MSN m’avait confirmé cet avis très favorable. Autre part, sur le blog SoulBrothaMusic (si je me souviens bien), je lis que Mos Def s’est encore planté avec un album presqu’aussi mal fini que True Magic. Stop l’agitation, temps de réflexion.

Il est vrai que le goût d’inachevé de True Magic nous était resté en travers de la gorge, pourtant je l’ai gardé chez moi ce disque, malgré son aspect de CD jetable. Parce que j’aime beaucoup Mos Def qu’il soit rappeur ou acteur (S’il vous plaît, Rembobinez de Michel Gondry est un petit chef d’oeuvre). Cependant il était hors de questions que Mos Def resalope un album après ce qu’il nous a pondu la fois dernière. Oh non… Et ben si.

Lire la suite Mos Def « The Ecstatic » @@@

Mos Def « True Magic » @@@


Lorsque True Magic (Geffen/Barclay) est arrivé dans les bacs ce début d’année, on s’est tous demandé qu’est-ce que c’est que cette mystérieuse pochette translucide avec juste le CD à l’intérieur. Copie bootleg ? Presque. Selon un communiqué de presse des représentants d’Universal, il s’agirait en fait d’une édition limitée à 110 000 exemplaires. Autrement dit, c’est une version non-finalisée, pour ne pas dire officieuse, et qui fait déjà office de collector, avec un boîtier spécial en polypropylène, sans livret (les crédits sont disponibles en ligne sur www.mosdefmusic.com), ni papier au recto. Soucieux de la préservation de l’environnement, Mos Def a transformé une opération marketing en geste écologique, c’est ça qui est magique.

Lire la suite Mos Def « True Magic » @@@

Mos Def « The New Danger » @@@@


Avant l’an 2000, Mos Def avait marqué les heures de gloire de Rawkus avec son acolyte Talib Kweli (avec qui il formait les Blackstar) et évidemment son premier opus vivement acclamé ‘Black On Both Sides‘. Depuis, il a fait son bonhomme de chemin dans le cinéma (Bamboozled de Spike Lee, Braquage à l’Italienne,…), il lui aura fallu cinq ans pour attendre enfin son second album solo chez Rawkus, ‘The New Danger’.

Chronique originale écrite en 2004 revue en 2016

Lire la suite Mos Def « The New Danger » @@@@