Archives du mot-clé Mario

The Game « The R.E.D. Album » @@@


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, The RED Album n’est pas qu’une simple allusion à la couleur sang du gang des Bloods dont fait partie Jayceon Taylor alias Game, il s’agit selon lui d’exprimer à nouveau son entier dévouement (‘re-dedication’ en US) à son quartier de Compton.

Lire la suite The Game « The R.E.D. Album » @@@

Lil Jon « Crunk Rock » @@½


Lorsque j’ai découvert Lil Jon & The Eastside Boyz en 2003 avec Kings of Crunk, j’ai jeté aux orties tout ce qu’il faisait, qualifiant sa musique de beats recyclés sur fond de musique techno. C’est en écoutant ses instrus pour d’autres rappeurs que j’ai fini par le respecter puis l’apprécier à un point que je n’aurai moi-même pas eu idée car j’ai acheté l’édition triple CD de Crunk Juice, que je considère comme un classique du genre, au même titre que Kings of Crunk que je détestais tant.

Maintenant quelle déception de constater qu’après quatre années d’enregistrements, de problèmes de labels et de multiples échecs de lancement de cet album (« Snap Ya Fingaz » en 2006 et récemment « I Do » avec Snoop et Swizz Beatz), Lil Jon a liquidé une partie de son crunk non pas dans du rock, mais de la dance. Heureusement, sans David Guetta, on a évité le pire.

Lire l’article « Get Crunk and Dance » sur Streetblogger en cliquant ici.

Lire la suite Lil Jon « Crunk Rock » @@½

Mario « Go! » @@@@


Tiens, Mario a sorti un album ? Oui, dans la discrétion la plus complète… Pire, ce 3e solo Go est sorti fin d’année 2007 dans la plus grande indifférence. Et personne n’en a relayé l’info, hormis les annonces de sorties l’été dernier. A force d’avoir été repoussé de multiples reprises par sa maison de disque, toute sa promo a été capotée pour finalement atterrir dans les bacs sans aucun bruit, le volume a nettement baissé depuis son single « How Do I Breathe » qui tournait depuis… plus d’un an déjà. Pourtant, avec ce titre, Mario avait des arguments solides pour convaincre son public, tant par sa prestation que la production réussie des Star Gate. Et cette fois sans l’assistance de Ne-Yo à l’écriture, maintenant devenu un concurrent sérieux dans le milieu. 

À vrai dire en 2007, le r&b masculin n’a pas trop décollé, hormis Musiq Soulchild – mais c’est plus de la Nusoul – T-Pain et Chris Brown, les autres valeurs montantes comme Ne-Yo, Bobby Valentino, J Holyday et même le King du R&B R Kelly ne se sont pas franchement illustrées : impressions mitigées, déceptions sur le plan commercial… Pourtant, Mario Barrett (de son vrai nom) leur tient la mesure à bien des égards, avec un niveau d’interprétation indéniable et un timbre de voix feutré qui le démarque sensiblement de ses confrères. Bref, tout ça pour en arriver au fait que c’est très triste qu’un tel artiste n’a pas la carrière et le succès discographique mérités, d’autant plus que Go est un très bon disque, celui d’un chanteur en phase de maturation. Il fallait en parler sans plus attendre.

Lire la suite Mario « Go! » @@@@

Rhymefest « Blue Collar » @@@@


Lorsque l’on parle généralement du son Eastcoast, on limite géographique la côte Est à la mégalopole qui part de Washington jusque Philadelphie en passant par New York et Boston. A défaut, la ville de Chicago (dans l’Illinois) se situe dans le Midwest mais le style est plutôt Eastcoast dans l’âme, avec des figures emblématiques comme Twista, Common ou encore Kanye West. Tout ce discours pour en venir au fait que la Cité du Vent est un vivier à talents qui pourrait très bien faire de l’ombre à une côte Est qui n’arrive plus à s’imposer dans le rap game.

Chronique originale écrite le 24 Juillet 2006
Lire la suite Rhymefest « Blue Collar » @@@@

Cassidy « I’m a hustla » @@@


Cassidy ? Tout le monde en parlait été 2005. Pas à cause de son clip « B-Boys Stance » qui parodiait 50 Cent mais surtout pour son inculpation pour meurtre. Tiens tiens… ça ne vous rappelle pas la même histoire que Snoop avant la sortie de ‘Doggystyle’? Fini la rigolade, le protégé de Swizz Beatz n’est plus le petit rappeur prodige qui rappelons-le, a clashé Freeway haut la main il y a quelques années. Seul souvenir aussi de son précédent opus ‘Split Personnality’, son single « Hotel » feat R Kelly qui a débarqué même en France sur nos ondes. Après un flop commercial, Cassidy s’est rebiffé pour en venir aux crocs sur ‘I’m a Hustla’, dont le morceau du même nom reprend un sample de voix de Jay-Z tout comme sur « Bring’em Out » de T.I. (sur ‘Urban Legend’).

Note : c’est pénible des fois de voir qu’il faut réécrire une chronique au passé… C’est dire si l’album n’a vécu que quelques instants.

Lire la suite Cassidy « I’m a hustla » @@@