Archives du mot-clé Kehlani

Cardi B « Invasion of Privacy » @@


« Cardi B est-elle est la nouvelle Nicki Minaj? » enterrons pas trop vite la rappeuse de chez Young Money, qui d’ailleurs a sorti deux nouveaux singles pour marquer de sa présence. Bref, j’aurai pu mettre ce titre racoleur pour attirer quelques lecteurs un peu perdus pour parler de cette vedette de l’émission Love & Hip-Hop devenue n°1 du Billboard 200 et déjà disque d’or le jour de la sortie de son premier album Invasion of Privacy.

Lire la suite Cardi B « Invasion of Privacy » @@

Eminem « REVIVAL » @@


Glissant sur la pente verglaçante depuis Recovery, ma réaction à l’arrivée de ce neuvième d’un de mes ex-rappeurs favoris était d’y aller à reculons. Était-il capable de tomber plus bas encore? Mon intuition me disait que c’était possible et qu’il fallait envisager cette éventualité. Et ça s’est désastreusement confirmé. Avec REVIVAL, notre ancien cauchemar de l’Amérique devenu drug-free s’est transformé en tout ce qu’il détestait pour effrayer ce public qui se teignait en blond dans les années 2000, celui qui se levait pour le vrai Slim Shady. Un vrai scandale. Revue de mon live-tweet des 8 et 10 Janvier, en m’excusant par avance pour les coquilles qui se sont glissées spontanément.

Lire la suite Eminem « REVIVAL » @@

Aminé « Good For You » @@@½


C’est Aminé son prénom, avec un ‘é’, comme les acides aminés qui constituent les protéines, et non pas comme le chanteur raï’n b français qu’on a rapidement oublié dans les années 2000. Ce type qu’on ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam il y a encore 3-4 mois, depuis la couverture controversée de la promo 2017 des XXL Freshmen, pourrait bien être la petite surprise de l’été 2017. Personne ne l’a vu venir, normal, on ne sait pas d’où il sort. Enfin si, on le sait, en tapant sur Google on apprend que le rappeur débarque de Portland, dans l’Orégon, où la scène rap est ultra-confidentielle. Ce qui n’empêche pas cet album à la pochette bien fun de sortir chez Universal.

Lire la suite Aminé « Good For You » @@@½

Calvin Harris « Funk Wav Bounces vol.1 » @@@@


Petit moonwalk pour revenir fin Juin, quand est sortie la meilleure bande-son des vacances estivales 2017. Après Mark Ronson et Bruno Mars, l’écossais Calvin Harris a pris sa planche pour surfer à son tour sur la belle grande vague funk eighties avec un format court groovy à souhait. Et les années 80 ça lui connaît très bien, c’est son créneau comme on a pu le découvrir en 2007 avec le génial I Created Disco. Mieux que ça, Funk Wav Bounces vol.1 s’adresse plus largement aux amoureux de funk, (t)rap et r&b avec un casting impressionnant : Frank Ocean, Pharrell Williams, les migos, Future, Snoop Dogg, John Legend et c’est non exhaustif.

Lire la suite Calvin Harris « Funk Wav Bounces vol.1 » @@@@

« Fast & Furious 8 – The Fate of the Furious : The Album » @½


Depuis le film 2 Fast 2 Furious, c’est devenu une tradition pour moi d’écouter les bandes originales de la saga Fast & Furious. Pas forcément de tous les commenter ou les chroniquer, c’est bêtement histoire de profiter de quelques exclusivités rap. La BO de 2F2F justement était laissée entre les mains de Ludacris et ses Disturbing Tha Peace, le souvenir était sympa (bien que le film réalisé par John Singleton soit le plus faiblard de cette série cinématographique), puis il y a eu le 3e volet Tokyo Drift, avec son remix de DJ Shadow et les Teriyaki Boys produit par les Neptunes, le 4e toujours avec les Neptunes et Pitbull, puis ceux d’après n’ont pas spécialement constitué d’intérêts majeurs à cause des infections d’EDM, même le Furious 7 avec l’énorme carton « See You Again » qui pleurait la disparition brutale de Paul Walker, passager dans un accident de la route (un vrai).

Lire la suite « Fast & Furious 8 – The Fate of the Furious : The Album » @½

Pusha T « Darkest Before Dawn: The Prelude » @@@@


D’un duo de frangins produit par les Neptunes qui a lancé le coke rap depuis leur bourgade de Virginia Beach dans les années 2000, Pusha T est devenu fin 2015 le P.D-G. de G.O.O.D. Music, le label fondé par Kanye West, celui qui l’a recueilli en 2011 dans son catalogue d’artistes. De dealer à boss de label de musique, comme un certain Jay-Z.

Lire la suite Pusha T « Darkest Before Dawn: The Prelude » @@@@