Archives du mot-clé Fam-Lay

Lupe Fiasco « Tetsuo & Youth » @@@@½


On ne savait plus quoi penser de Lupe Fiasco. Après deux brillants premiers albums au succès critique comme commercial, il se ramasse à plat ventre sur les deux suivants. Après ses discours de rappeur conscient plein de lucidité et d’intelligence, sa liberté d’expression se perd des propos qui ne tiennent pas la route, quelques petits coups de gueule et autres prises de bec sur Twitter qui le font passer pour un personnage soupe-au-lait. Complètement perdu dans sa tête.

Lire la suite Lupe Fiasco « Tetsuo & Youth » @@@@½

No Malice « Hear Ye Him » @@@@


Cet été il était prévu que le premier album solo de Pusha T se liste tranquillement dans nos iPods. Le sort en aura décidé autrement puisque My Name Is My Name est repoussé pour Octobre et par conséquent c’est son frère aîné, renommé No Malice, qui dévoile son jeu avec Hear Ye Him sorti en totale indépendance et avec ses propres moyens.  Salutations !

Lire la suite No Malice « Hear Ye Him » @@@@

The Fast & The Furious Soundtrack @@@


Huit ans que les amateurs de tuning attendaient ça : la vraie suite du premier épisode de Fast & Furious. C’est chose faite avec ce quatrième volet qui réunit à nouveau devant les caméras Paul Walker et Vin Diesel (alias Baboulinet si vous connaissez Mozinor) dans de folles courses-poursuites et rodéos sauvages à couper le souffle.

Avec une énorme réticence toutefois pour les amateurs de rap qui se sont frisés les cheveux en matant la bande-annonce avec du « Crank Dat Soulja Boy » version rock méchant. Ça fait vachement peur. Rassurez-vous, la soundtrack officielle de Fast & Furious 4 ne contient pas cette erreur de la nature puisque les Neptunes ont renouvelé leur partenariat avec la franchise F&F après le succès de leur prods pour les Teryaki Boyz sur la BO du précédent volet Tokyo Drift. Hyperactifs, ils produisent ici la majorité des instrus avec comme guest star, monsieur 305 j’ai nommé Pitbull. Quoi, vous êtes toujours pas rassurés ?

Lire la suite The Fast & The Furious Soundtrack @@@

The Neptunes present « Clones » @@@@


Depuis le temps que la doublette des Neptunes cartonnait grâce à leur pléthore de hits, en diagonale de N.O.R.E. à Justin Timberlake, il était temps pour eux de sortir été 2003 un catalogue de morceaux représentatifs de leur style. Une façon de marquer le coup pour nos faiseurs de tubes, Chad Hugo et Pharrell Williams, à l’apogée de leur domination aussi bien dans le rap/r&b que dans la pop/rock avec leur groupe N.E.R.D.. Alors ‘The Clones’, vraie compilation de nouveautés ou recueil d’inédits et de remixes?

Lire la suite The Neptunes present « Clones » @@@@

Clipse « Lord Willin' » @@@@½


Voici l’un des duos de rappeur les plus authentiques de ce début de millénaire : les Clipse. Pourtant, au départ, aucun paramètre n’avantageait ces deux frangins natifs du Bronx pour sortir un jour un néoclassique Hip Hop : ils viennent de Virginia Beach, un bled à mi-chemin entre la Eastcoast et le Sud (casse-tête pour étiqueter entre Dirty South et Eastcoast), fréquentent des amis nerds comme Pharrell Williams et Chad Hugo, et leur signature sur Elektra a fait chou blanc. Flashback. 1999, Pusha T (anciennement sous le nom de Terrar) et Malice, premières signatures sur Star Trak (le label des Neptunes), font des apparitions sur les albums de Kelis et N.E.R.D., sortant dans la foulée le maxi The Funerals pour amplifier leur buzz. Un titre bien prémonitoire pour un album mort-né, trouvable uniquement sur Internet sous le nom de Exclusive Audio Footage. Joli gâchis. Déboires durant leur jeunesse et poissards dans les méandres de l’industrie musicale.

Lire la suite Clipse « Lord Willin’ » @@@@½