Archives du mot-clé David Banner discography

David Banner « The God Box » @@@@


Le monstrueux David Banner vient de sortir son premier album studio depuis… 9ans. Ce qui ne veut pas dire qu’entre deux il a chômé puisqu’il a sorti un LP commun avec 9th Wonder (Death of a Pop Star) et la mixtape Sex Drugs & Video Games. Il n’empêche que l’attente fut longue pour The God Box! Sa barbichette a eu le temps de blanchir, et ma tête de se dégarnir.

Lire la suite David Banner « The God Box » @@@@

David Banner « Sex, Drugs and Video Games » [mixtape] @@@½


Quand on voit l’artwork côté verso de Sex, Drugs and Video Games on songe immédiatement au jeu vidéo culte Grand Theft Auto. C’est pas faux. Quand on voit la liste de featurings côté verso, on se dit qu’il s’agit du nouvel album de David Banner. C’est pas très vrai, le format est celui d’une mixtape digitale à l’image du rappeur du Mississippi, bien baraqu’.

Lire la suite David Banner « Sex, Drugs and Video Games » [mixtape] @@@½

David Banner & 9th Wonder « Death of a Pop Star » @@@


Tout le long de l’année 2010, on a vu transiter moult ‘albums en commun’, ce qu’on appelle dans notre jargon journalistique ces LP de collaboration entre deux (voire trois) artistes, rappeur et/ou producteur, binômes qui parfois forment une seule entité sous un nom commun. Il y a eu Nas & Damian Marley (Distant Relatives), Freeway & Jake One, Marco Polo & Ruste Juxx, le Meth-Ghost-Rae, 9th Wonder & Murs pour la troisième fois, DJ Muggs avec Ill Bill, Termanology & Statik Selektah (1982), Skyzoo & !llmind, Alchemist & Oh No (Gangrene), Diddy-Dirty Money et enfin en cette période de fêtes David Banner & 9th Wonder avec leur intrigante livraison attendue depuis plusieurs mois, Death of a Pop Star.

> lien pour écouter l’album : myspace.com/davidbanner

Lire la suite David Banner & 9th Wonder « Death of a Pop Star » @@@

David Banner « The Greatest Story Ever Told » @@@1/2


L’incroyable David Banner est de tour après un hiatus de trois ans, et ça fait plaisir de le revoir. C’est vrai qu’il s’est effacé pas mal de temps par rapport sa carrière de rappeur/producteur et que The Greatest Story Ever Told était annoncé pour l’été 2007. À la place, il s’était consacré au cinéma et à la création d’une association humanitaire afin de venir en aide aux victimes de l’ouragan Katrina qui a dévasté une partie du Mississippi et de la Louisiane. Mais c’est alors qu’il entrait dans la phase de préparation de ce quatrième opus que sont survenus de tragiques événements en plus de graves problèmes de santé qui ont reconduit la sortie de ce disque pour une échéance ultérieure. Effectivement, Lavell Crump (de son vrai nom) a perdu son père, mort d’un cancer le jour de la Fête des Pères, et il apprend par la suite qu’il souffre de diabète, ce qui explique sa perte de poids considérable. Mais comme dit le dicton, « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. » 

Lire la suite David Banner « The Greatest Story Ever Told » @@@1/2

David Banner « Certified » @@@@


Les récents événements météorologiques ont dévasté l’état de Mississippi, mais solide comme un roc, David Banner a su faire face à la catastrophe et débarque en France avec sa rage qu’on lui connaît et son aigreur de sa voix caractéristique. Après deux premiers albums sortis à un intervalle de 8 mois seulement et vendant au total plus de 800 000 copies de ‘Mississippi The Album’ et sa suite ‘Baptized In Dirty Water’, le rappeur/producteur revient avec nouveau disque dont le titre ‘Certified’ connote ses ambitions et sa soif de reconnaissance. Ce descendant d’esclaves noirs possède tous les atouts nécessaires pour devenir le nouvel homme fort du Dirty South et son meilleur représentant : stature imposante, revendicateur, leadership, musicalité puissante, dirty bien bounce et le blues typique des états du sud.

Note : les événements météos dont il est question font référence à l’Ouragan Katrina.

Lire la suite David Banner « Certified » @@@@