DMX « Year of the Dog… Again » @@½


Il avait paru essoufflé mais toujours rugissant avec son opus The Great Champ, assurant en tout cas un continuum de la part du Ruff Ryder au bastion intact. Son faux-départ à la retraite, tout comme l’hombre Jay-Z, n’a pas été nécessairement bien perçu par le monde du hip hop. Sortie discrète pou un rappeur de…

LL Cool J « The DEFinition » @@@½


Les Neptunes avaient permis à LL Cool J de recouvrer une seconde jeunesse sur 10, qui devait être soit-disant le dernier album de LL chez Def Jam. Mais le sort en a voulu autrement. Cela faisait vingt ans pratiquement que James T. Smith est resté fidèle au label historique. Vingt putain d’années ! Record de longévité pour…

DMX « Grand Champ » @@@@


« Grand Champion » est un terme utilisé dans des combats clandestins de chiens. Il est attribué à celui qui gagne cinq matches d’affilée. Initialement intitulé This Is Not A Game, Dark Man X a préféré la définition citée ci-dessus pour nommer son cinquième opus, qui comme les quatre précédents, cartonnent généralement lors de leur sortie. DMX…

DMX « It’s Dark and Hell is Hot » @@@@©


1998 fut l’année de l’avènement d’un artiste estampillé Def Jam : Earl Simmons alias Dark Man X dit DMX. Nouvel élément débarquant directement des caniveaux du Yonkers, il permettait aussi au label de faire un pont plus solide et direct avec la rue, en s’appuyant sur la street credibility de ce pittbull vacciné contre la rage….