Archives du mot-clé Casual

Tri-State x Oh No « 3 Dimensional Prescriptions » @@@@


Peu d’informations circulent au sujet de Tri State. Disons que c’est un rappeur très très méconnu. Il n’a même pas droit à une petite page sur Wikipedia alors qu’il est dans le circuit de la scène underground californienne depuis un quart de siècle, injuste titre.  Pourtant, il a sévi sur bon nombre de projets, ceux du Strong Arm Steady, blu ou bien de son homie Planet Asia, avec qui il a formé le super-groupe Durag Dynasty (produit par Alchemist), avec le fameux 360 Waves sorti il y a bientôt quatre ans. Oh No, pas la peine de le présenter le cadet de Madlib. Et alors que les populations subissent les épidémies de gastro, grippes, rougeole, varicelle et scarlatines, les deux protagonistes donnent des conseils de santé  d’un tout autre genre avec 3 Dimensional Prescriptions.

Lire la suite Tri-State x Oh No « 3 Dimensional Prescriptions » @@@@

Deltron 3030 « Event II » @@@@


Au crépuscule du second millénaire s’est déroulé un curieux événement. Ce qui ne devait être que l’opus conceptuel d’un super-groupe hip-hop s’est transformé en une oeuvre devenue culte : Event de Deltron 3030. Treize années plus tard, Del, Dan et Kid Koala sont de retour.

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Lire la suite Deltron 3030 « Event II » @@@@

Wu-Tang meets the Indie Culture vol.2 « Enter the Dubstep » @@@1/2


Le premier volet de Wu-Tang Meets The Indie Culture a rencontré en 2005 un large écho dans le hip-hop underground, félicité aussi bien par les fans du Wu que par les spécialistes du rap indé. Aujourd’hui encore, on en parle comme un des meilleurs projets parallèles du Wu-Tang.
Quatre ans après, c’est non pas Dreddy Krueger mais Willy Friedman qui est en charge du second volet sous-titré Enter The Dubstep. Comme son nom laisse indiquer, l’idée est de déporter les œuvres des membres du Wu et Wu-affiliates en Angleterre pour rencontrer la culture underground locale. Une manœuvre extrêmement risquée sur le plan musical car on sort radicalement de la culture hip-hop pour une sous-culture urbaine que seuls quelques initiés connaissent. Voici un article qui tombe à pic pour la semaine anglaise sur Streetblogger !

Lire la suite Wu-Tang meets the Indie Culture vol.2 « Enter the Dubstep » @@@1/2

Jake One presents « White Van Music » @@@1/2


Jake One fait partie de ces producteurs discrets qui possèdent une polyvalence leur permettant de figurer sur les crédits d’albums de rappeurs underground, indé ou mainstream. Ma première rencontre avec ce talent de la prod, ce fut en 2004 avec « Rock.Co Kane Flow » des De La Soul feat MF Doom, un instru démentiel qui variait de tempo. Puis plus tard, à force de scruter les livrets de CD, je me suis aperçu qu’il apparaissait aussi sur les albums du G Unit et Curtis de 50 Cent. Jake pratique le grand écart, c’est un fait avéré, sans jamais renier son style de base, plutôt standard (beat, sample…) mais relativement personnel musicalement. Comme Hi-Tek avec sa trilogie Hi-teknology, à son tour de briller avec White Van Music (publié chez l’indépendant Rhymesayers), un album compilant la crème de la crème en matière de hip-hop aujourd’hui. 

Lire la suite Jake One presents « White Van Music » @@@1/2

The Mighty Underdogs « Droppin’ Science Fiction » @@@@1/2


Trois entités terrestres, Lateef the Truth Speaker (Quannum Projects), Gift of Gab (Blackalicious) & Headnodic (Crown City Rockers), ont fait de la musique ensemble dans  la zone 51. Que se passe-t-il ? Un nouveau super-groupe est né : the Mighty Underdogs. Leur projet, un disque de hip-hop mutant très fun, Droppin’ Science Fiction, distribué depuis la base Def Jux. Entre voyages intersidéraux et mélanges des genres, nos trois savant-chiens fous nous en font voir de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Tu veux goûter ? Direction le site Okayplayer pour une écoute complète en streaming (cliquez ici). Une seule règle : ne gardez pas les pieds sur Terre.

Lire la suite The Mighty Underdogs « Droppin’ Science Fiction » @@@@1/2

Wu-Tang meets the Indie Culture @@@@


Dreddy Krueger s’est inspiré du slogan de la firme Apple ce projet avec ‘Think Differently Music’, dont l’emblême est le signe du W aux couleurs arc-en-ciel. Le concept de ‘Wu-Tang Meets The Indie Culture’ est alléchant pour ne pas dire excitant et n’a rien d’une compilation anodine: associer des membres du Wu-Tang Clan, et autres affiliés du Wu, avec la crême des rappeurs undergrounds et indépendants pour en faire des combinaisons redoutables (comme ci-dessus sur le sondage), le tout sur des instrumentaux signés par le maître RZA et son disciple Mathematics. Bien que la majeure partie du Wu-Tang n’ait pas répondu présente (Raekwon, Method Man, Ghostface, Masta Killa et Inspectah Deck out), ce qui importe c’est de voir quel mélange de couleurs rendra le meilleur contraste.

Note: probablement le side-project le plus intéressant du Wu encore à ce jour.

Lire la suite Wu-Tang meets the Indie Culture @@@@