Archives du mot-clé Black Metaphor

Rick Ro$$ « Rather You Than Me » @@@@


Rather You Than Me de Rick Ro$$ ne suscitait guère d’attente particulière auprès du public rap, rien de moins qu’une galette de plus à son compteur. Sa recette habituelle qui consiste à faire un parmentier de rap clinquant de chez clinquant sur une couche de trap music servi avec le gratin du rap/r&b a fini par lasser, et engranger moins de recette. Le départ du boss de Miami de Def Jam l’a-t-il contraint de revoir ses plans ? Absolument pas, ce neuvième album est bel et bien une livraison Maybach Music full option, mais qui parvient à retrouver le standing de ses grands standards que sont Deeper Than Rap et Teflon Don. Et là, c’est l’épatement.

Lire la chronique complète sur SURLmag.fr →

Rick Ro$$ « Black Market » @@@½


La mixtape Black Dollar a servi de répétition générale pour la préparation de la huitième cargaison en provenance Miami de William Roberts II alias Rick Ross et distribuée par Maybach Music/Slip-N-Slide/Def Jam, Black Market. Pour le « fier et gros » Boss tel qu’il se proclame, cet opus serait « l’apogée » de sa carrière ». C’est ce que nous allons vérifier.

Lire la suite Rick Ro$$ « Black Market » @@@½

Jay Rock « 90059 » @@@@


Jay Rock fut l’un des premiers membres des Black Hippy à se lancer dans le grand bain, c’était en Juillet 2011 avec Follow Me Home chez Strange Music (et non pas TDE) juste après Section.80 de Kendrick. Pour la suite, il a fallu s’armer de patience alors que ses camarades enchaînaient les sorties. La période de procrastination pour se lancer dans la préparation d’un second album a été suffisamment longue pour que le management de Top Dawg développe une stratégie commerciale innovante pour mesurer l’envie des fans : avancer la date de sortie de 90059 en fonction des pré-commandes. Suivant ce principe, de la date initiale de Décembre 2016 on est passé en quelques jours à peine à 11 Septembre 2015.

Lire la suite Jay Rock « 90059 » @@@@

Rick Ross « Black Dollar » [mixtape] @@@½


Alors qu’on termine les bouteilles de rosée, arrive une mixtape de Rozay. Ça faisait un bail, et une bien fat, comprenez par là un pseudo-album plein de featurings, sans vernis ni finition au niveau des prods mais de qualité suffisante pour faire oublier le décevant Hood Billionaire. Les fans de Maybach Music sauront apprécier cette liasse de Black Dollar à l’opposé de Rich Forever, c’est-à-dire pas trop trop trap music.

Téléchargez la mixtape sur Datpiff.

Lire la suite Rick Ross « Black Dollar » [mixtape] @@@½

Trae tha Truth « Tha Truth » @@@½


Après des sorties d’envergures parues chez Rap-a-Lot dont quelques-unes considérées comme des classiques south, c’est sur Grand Hustle, le label de T.I., que Trae tha Truth a lâché son septième album simplement intitulé Tha Truth. Comme T.I., Trae est une légende urbaine à Houston mais qui n’a pas eu la carrière à laquelle il aurait pu prétendre vu son talent et le respect qu’il inspire, c’est pourquoi va se répandre Tha Truth pour étendre son territoire.

Lire la suite Trae tha Truth « Tha Truth » @@@½

Skyzoo « Music for my Friends » @@@@½


L’un des meilleurs rappeurs underground des quartiers de Brooklyn sort un nouvel album solo pour notre plus grand plaisir. Son nom s’épèle S.K.Y.Z.O.O. et son disque s’appelle Music for my Friends, un opus introspectif synonyme de nouveau départ pour lui.

Lire la suite Skyzoo « Music for my Friends » @@@@½

Boosie Badazz « Touch Down 2 Cause Hell » @@@@


Lil Boosie est de retour des enfers. Depuis 2008 qu’il avait la justice américaine sur le dos pour des affaires de drogue, s’était rajouté une inculpation pour meurtre en 2010. Il réchappe deux ans plus tard du couloir de la mort après que le jury l’ait déclaré non-coupable, pas pour rien qu’il ait appelé sa récente mixtape Life after Deathrow.

Mais les dossiers pour ses problèmes de drogue s’entassent et le rappeur de Bâton-Rouge prend huit ans ferme. Finalement il retrouve la liberté l’été dernier, et il n’est plus le même homme. Appelez-le maintenant Boosie Badazz.

Lire la suite Boosie Badazz « Touch Down 2 Cause Hell » @@@@

Jeezy « Seen it all: The autobiography » [deluxe] @@@½


Jeezy n’est plus tout jeune (‘young’), il cumule aujourd’hui plus de dix ans de carrière en tant que ‘trappeur’. Dix années, c’est un sacré cap de franchi, peu de rappeurs le passent avec une franche réussite. Mais l’ex-Boy N Da Hood est un type malin, qui calcule les risques, tout en restant fidèle à la trap music sans jamais dévier de cette trajectoire, un type qui garde son sang-froid de snowman face aux attaques reçues (anciennement Rick Ross, Freddie Gibbs,…). Avec Seen It All, notre trapstar montre qu’il est toujours dans le coup et n’est pas prêt de céder la place qu’il occupe.

Lire la suite Jeezy « Seen it all: The autobiography » [deluxe] @@@½

Rick Ro$$ « Mastermind » @@@½


God Forgives, I Don’t paru durant l’été 2012 était un album qui avait pêché par son excès, une surabondance qui ne l’a pas empêché d’être disque d’or, un de plus à sa collection. Mastermind, son 6e LP, est devenu en quelque sorte l’album de quitte ou double. Et c’est Puff Daddy a/k/a Diddy, son manager, qui supervise cet opus.

Lire la suite sur Now Playing

Game « Jesus Piece » [Deluxe Edition] @@@


Bien des gens se demanderont si Game s’est mis en tête d’écrire un album de rap chrétien, que nenni! Jesus Piece dépeint le chemin de croix d’un gangsta rappeur croyant, celles du pécheur Jayceon Taylor, un album qu’il dédie à son frère aîné disparu dans des circonstances tragiques. Pour réunir ses partisans à l’approche du 11 Décembre 2012, date de sortie de ce cinquième album (qui pour l’anecdote devait s’appeler un temps F.I.V.E.), Game a distribué des offrandes bénévolement tous les dimanches (Sunday Service), un acte de charité qui s’est révélé positif. Parallèlement à cela, le rappeur s’est offert de la promotion gratuite en réagissant aux propos de Shyne le roi Bélize, sans y voir un conflit entre convictions religieuses différentes. Un Amen à Interscope pour cette dernière Ostie.

Lire la suite Game « Jesus Piece » [Deluxe Edition] @@@

Meek Mill « Dreams & Nightmares » @@@


Si Meek Mill a démarré 2e du Billboard US avec Dreams & Nightmares, ça n’a rien d’un hasard. Repéré par T.I., qui le signa un temps sur Grand Hustle (souvenir de son interview dans Rap Mag spécial Philadelphie), le rappeur originaire de la Côte Est est débauché par Rick Ross en 2011 pour rejoindre la consession Maybach Music Group. Il sort deux mixtapes Dreamchasers qui ont bien buzzé, participe activement aux volumes de Self Made, bénéficie naturellement de la puissance et de l’influence de son label, de l’appui des 150 kg de Rozay pour lui faire sa promotion, et il est crédible dans la rue, il a fait un peu de prison dans sa jeunesse (pour port d’arme). Et le talent dans tout ça?

Lire la suite Meek Mill « Dreams & Nightmares » @@@