Georgia Ann Muldrow « Overload » @@@@


Un album a presque failli passer sous les radars, Overload, nouvel album de cette grande dame de la soul moderne qu’est Georgia Ann Muldrow. J’en ai presqu’un peu honte d’avoir été à deux doigts de passer à côté, je l’aurai très certainement regretté plus tard tellement cet opus est super et très en phase avec la soul/r&b actuelle. Autre argument choc, Overload est son premier album paru sur Brainfeeder.

Pas mal d’informations intéressantes sont écrites sur la page bandcamp de l’album, alors je vais faire un peu le fainéant en en reprenant une partie car ce ne pourrait être mieux dit. La première description concerne Georgia. D’après Ali Shaheed des Tribe Called Quest et Mos Def, elle est un mélange de Jay Electronica, Erykah Badu, Nina Simone, Ella Fitzgerald et Roberta Flack. C’est tout à fait ça. Jusqu’à il y a peu, l’autodidacte Georgia Ann Muldrow restait au sein de la petite structure SomeOthaShip Connect, ce qui ne l’a pas empêché certes de faire un tour du côté de Mello Music Group en 2015 pour son album rap A Thoughtiverse Unmarred. C’est au gré des liens que la chanteuse a tissé dans sa vie de tous les jours qu’elle a rencontré le concepteur de génie Flying Lotus, et fondateur de Brainfeeder. Pour faire un dessin, c’est par le biais de sa tante qui était l’amie de la tante de Flylo. Mais la connexion entre les deux est aussi spirituelle semble-t-il…

Pas seulement Flying Lotus s’est penché sur cet album, mais également Dudley Perkins, l’époux de Georgia, et un certain Aloe Blacc, modeste artiste soul mondialement connu. Alors que vous êtes prêts à ouvrir grand vos oreilles, vous allez aussi ouvrir grand vos yeux, et votre esprit tant qu’à faire. Imaginez deux minutes la musicalité roots et spirituel de Georgia Ann Muldrow entrer en collision avec des sonorités plus mainstream telles deux galaxies et vous avez Overload. Le morceau-titre « Overload » est produit par Mike & Keys (anciennement The Futuristiks) et DJ Khalil, pour information. Toujours dans cette optique, « Blam » et « Vital Information » ont de quoi surprendre, le temps de réaliser que ces chansons sont bien réelles, que Georgia ait mis le pied dans un registre plus actuel, ce qui ne l’empêche pas de faire dans le vintage avec le duo mixte avec son mari sur « These Are The Things I Really Like About You« , ça a l’air d’être bien joyeux chez eux. Tant qu’à nous en mettre plein les oreilles, elle remet magnifiquement bien au goût du jour « You Can Always Count On Me » du Gap Band.

Si Georgia Ann Muldrow continue de travailler main dans la main avec Brainfeeder, on peut se mettre à rêver d’autre album avec des productions cette fois de Flylo et Thundercat… Avec ce nouveau tremplin, l’autrice-compositrice-interprète n’a pas du tout perdu la moindre parcelle de son âme, au contraire, elle a englobé d’autres styles de soul music pour continuer à étendre son univers. En bref, Georgia reste maîtresse de sa musique qui évolue sans cesse et n’arrêtera pas de sitôt de nous étonner. Comme le suggère la chanson « Aerosol« , elle est hors-sol.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.