Tone Chop & Frost Gamble « Respect is earned not given » @@@½


Tone Chop? Jamais entendu parler de ce type vous me direz. Normal  c’est un rappeur new-yorkais tellement underground, tellement indé, qui n’a tellement pas la tête de l’emploi, avec ses mixtapes aux pochettes douteuses tellement confidentielles, qu’il est difficile d’avoir une recherche fructueuse sur Internet, si ce n’est quelques freestyles filmés sur YouTube. On sait juste qu’il a sorti un EP intitulé Veteran l’an passé, signe qu’il n’est pas tout neuf, et qu’il vient de sortir cet album produit par Frost Gamble, Respect is earned not given.

Le temp d’une seule écoute, j’ai pris le temps de découvrir le bonhomme, sans aucun a priori. Tone Chop est un vrai passionné de hip-hop, très attaché à des valeurs très old school, des qualités devenues rares de nos jours. Certains diront qu’il est totalement dépassé, déphasé par rapport à notre époque, soit, mais cliché? Ça non. Qu’il soit actuel ou non n’a pas une réelle importance, ce qui compte c’est ce qu’il a dans le ventre, et vu qu’il s’agit d’un album fait avec du talent et peu de moyens, la démarche n’est que louable, le pari est même risqué.

Plutôt pacifique dans l’esprit, c’est pourtant un vrai chasseur dont le passe-temps favori est de balayer les faux-rappeurs et autres hypés des Internets, comme sur « Walk That Walk » (feat Kool G Rap) et sur « It’s Hip Hop« . C’est quelqu’un qui écrit ses lyrics très soigneusement, relatant de tristes vérités qui jalonnent les colonnes faits divers (« Bing Stories« , « See You Again« ), et qui n’a pas peur de manquer de crédibilité, surtout quand on voit les featurings, car outre G Rap, Planet Asia, le battle-rapper DNA et Tragedy Khadafi. Avec les beats de Frost Gamble, leur musique rap est très classique sur la forme : des samples, un beat, du rap et rien de plus, si ce n’est quelques scratches de temps à autre. Le goût du rap d’il y a vingt ans, agrémenté de punchlines simples et efficaces (« and I’m unsigned hype, source : magazines »« I keep it real, some others are keeping real fake »), d’égotrips sans parler d’argent qu’on a pas (« Slow Flow Remarkable« ).

En gros, Tone Chop & Frost Gamble rappellent à quel point les mentalités et les références dans le rap ont changé depuis, et ça peut causer un choc. Ce qu’on trouvait ridicule à l’époque est tendance aujourd’hui, mais pas inversement. Devenir puriste pourrait être un plaisir coupable avec Respect is earned not given, en fait ça l’est.

Une réflexion sur « Tone Chop & Frost Gamble « Respect is earned not given » @@@½ »

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s