Statik Selektah * DJ Burn One * Josh the Goon presents Freddie Gibbs « Str8 Killa No Filla » [mixtape] @@@@


Gary dans l’Indiana est connue pour être la ville de naissance de Michael Jackson. C’est dans les ghettos de cette ville du Midwest qu’a grandi un talent prometteur, Freddie Gibbs, se relevant au milieu des autres rookies 2010 comme Big K.R.I.T., Pill ou Yelawolf. Signé un temps chez Interscope, Freddie a récemment sorti son premier EP Str8 Killa chez Decon Records, avec en préface cette mixtape, sa troisième, Str8 Killa No Filla mixée par Statik Selektah.

Lien : Str8 Killa No Filla sur 22h22.org

Bien que Freddie Gibbs vienne du Nord des Etats-Unis, ses influences sont clairement South (UGK, Outkast…). Et avec son attitude de thug rapper, certains parlent de lui comme un disciple de 2Pac, mais disons qu’il se situe plus dans même catégorie que des Krayzie Bone, Trick Daddy et Young Buck.

La plupart des titres de cette mixtape se retrouvent sur son EP : « National Anthem (Fuck the World) », « Str8 Killa No Filla » feat Big Kill, « Personnal OG », « Live by the Game », « Rep 2 The Fullest » feat Jay Rock et « Rock Bottom » avec Bun B. Est-ce que ça nous dispensera de convoiter son EP? Pas si sûr, ces morceaux sont très bons, le mec est fort. Son extrait « The Ghetto » fait actuellement le tour de la toile : l’instru tue, le flow est hyper au point, les lyrics goudronnés et le clip bien hood comme il faut. Toute la misère du monde magnifiée par Freddie Gibbs.

Avec des beats de K-Salaam & Beatnik, Statik Selektah et les Block Beattaz, le MC affirme son authenticité, son côté ‘real’, sur des sons comme « Born 2 Roll », « 4681 Broadway » et « My City ». On apprécie également son penchant sur des titres laid-back, des instrus qui passent pépères en bagnoles, avec de temps en temps une pointe de soleil californien (où il vit maintenant) comme sur « Best Friend », «  « Served or Get Served », « Do Wrong » feat Pill, « P.S.A. (Pussy So Amazing ». En fait non, les californiens Planet Asia et Sick Jacken apportent un front orageux sur « Goon Shit ».

Gardez bien le nom de Freddie Gibbs en tête, il fait partie de mes nouveaux favoris en attendant la confirmation avec son LP à venir Baby-Faced Killa.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.