Grand Puba « RetroActive » @@@1/2


L’un des pionniers du mouvement Native Tongue et membre des Brand Nubian revient en solo : Grand Puba sort son nouvel album RetroActive chez Babygrande, et c’est tout à son honneur.

On peut donner plein d’interprétations pour ce titre : ‘rétro’, un regard sur les événements passés et ‘actif’ dans la mesure où ces moments antérieurs ont un effet différé sur ce qu’il adviendra du futur. C’est la définition que l’on prête généralement au terme de ‘rétroactif’, à moins qu’il s’agit de parler de ses anciennes expériences en faisant un album à tendance old school sur des instrus ‘throwback’. Ce qui est le cas.

L’intro n’est pas hyperactive. Ce qui frappe en premier avec « I See Dead People », c’est sa douceur (tiens vous n’avez pas entendu cette phrase dans une pub avec un poussin géant?) de la production. Grand Puba est rejoint par Lord Jamar et le chanteur r&b Rell sur ce morceau qui traite de la traite des Noirs dans la société actuelle. Peu de gens s’intéressent aux vétérans de nos jours mais ça serait une erreur de manquer leurs enseignements, les auditeurs avisés écouteront ce disque avec une attention toute particulière et les autres feraient mieux de se taire.

Les prods très soulful dans leur ensemble, réalisées pour la plupart par Grand Puba et PHD, sont plaisantes bien qu’elles manquent de tempérament et de jus. Il faut passer sur le funny « This Joint Right Here » (avec Kid Capri) qui rappelle les premières heures du Hip Hop et « Good To Go » avec et produit par Q-Tip, efficace avec sa basse funky et les castagnettes. « Hunny » se la joue méga cool avec sa vibe estivale, c’est la track pour appâter les filles, tandis que « Same Old Drama » avec Large Professor fait ressortir ces bonnes vieilles caisses qui font bouger la nuque, sur lesquelles sont apposées un très beau sample de violon. Alors qu’on pensait que « Go Hard » allait être un titre dur et « Cold Cold War » un morceau pessimiste, le premier est censé redonner espoir et joie de vivre et le second, mélancolique, prend aux tripes grâce à la voix puissante de Khadija, avec là aussi un message qui dit de tenir bon. C’est naturellement que RetroActive s’achève avec une outro du nom de « Smile ».

Il y a quand même quelque chose que je trouve ridicule, c’est quand les personnes d’un certain âge tentent de faire comme les jeunes d’aujourd’hui, histoire d’être dans le coup. Je fais allusion à l’autotune qu’il utilise sur « How Long? ». Puba s’en sort correctement, je ne dirai pas le contraire, surtout que la chanson en elle-même est assez belle, mais je trouve ridicule de se mettre à la page avec un outil aussi superficiel.

Mention bien à la rappeuse Sarah Martinez qui nous gratifie d’une prestation convaincante sur « Reality Check ».

Alors, rétro, oui, actif, pas des masses excepté le jouasse « This Joint Right Here » et son remix avec les Brand Nubian au complet. Et un peu court en plus de ça. Les tempos et les rythmes ne cassent pas la baraque, les beats sont softs mais qu’est-ce qu’ils sont faciles et agréables d’écoute.

Une chose est sûre, RetroActive est un album hip-hop authentique.  C’est là que j’ai envie de dire : à quand une radio Nostalgie Rap lol ?

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crazy Horus dit :

    J’ai du me le réécouter pour préparer la chro de 2k et du coup j’ai changé d’avis car je n’étais pas du tout emballé par cet album. En fin de compte je révise mon jugement pour dire que cet opus est en fait plutôt bon. Par contre il y a toujours quelques morceaux trop RnB que je ne digère pas.
    Allez cette fois je mets définitivement @@@ ! ;)

    J'aime

  2. escobar56 dit :

    Bordel, j’hésitais entre celui là et Fish Outta Water chez mon disquaire ce matin, et j’ai craqué pour celui-ci en fin de compte. Première écoute : agréablement surpris. Du son soulful comme finalement on n’a pas entendu depuis longtemps. Un très grand moment de ‘coolitude’.

    Prochaine chronique…

    J'aime

  3. Crazy Horus dit :

    Dans l’ensemble j’ai trouvé ça mauvais. Faut dire que je ne suis pas un fan de Puba et de son son. Malgré une cover plutôt attirante l’album ne m’a pas convaincu, surtout cette sonorité un peu RnB mélangée à un rap assez plat. Je ne retiens pas de morceaux en particulier, j’ai vite passé mon chemin…
    @@

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.