Brandy « Human » @@1/2


Brandy fait partie de ces artistes qui, peu importe le délai entre deux disques, peuvent revenir à n’importe quel moment sans se faire oublier du public. Sauf qu’un tragique événement extramusical a indirectement bouleversé sa carrière l’ été 2006 : elle a provoqué au volant de son gros 4×4 un accident sur le périph’ de Los Angeles provoquant un mort et quelques blessés. Personne n’est à l’abri d’un tel drame, ça peut arriver à tout le monde comme à une star de subir un tel traumatisme psychologique. Il paraît que c’est cette épisode noir de sa vie qui inspiré à Brandy Norwood l’écriture de ce nouvel album, sobrement intitulé Human, un album des plus ordinaires qui soit…

Comme je le craignais en découvrant le single « Right Here », Human n’est pas un album de r&b au sens où tous les amateurs du genre l’entendent communément. Par conséquent, je n’ai pas envie de le critiquer comme j’ai l’habitude de faire, et je ne m’en excuserai pas. J’invite les intéressés à lire le monologue qui va s’étaler dans les lignes qui suivent.

D’abord, on est hyper loin de la sophistication très avant-gardiste de Full Moon, orchestré un Rodney Jerkins visionnaire, ou de la fraîcheur tropicale de Afrodisiac produit par Timbaland et Kanye West. On assiste véritablement à une uniformisation du son rhythm’n blues vers une « variétisation » plus qu’une hybridation pop/r&b (comme Justin Timberlake ou Christina Aguilera). Les producteurs américains incorporent de plus en plus des instrumentations de piano et de violons des plus courants, des  synthétiseurs convulsifs à foison pour faire très eurodance, et ça m’éxaspère. Ces échos provenant d’Europe ont commencé avec Rihanna et Timbaland et ça continue avec Beyonce, Ne-Yo et – hélas pour nous – ce quatrième album de Brandy. Parce que cette tendance marche super bien sur les radios ou à la télé. Il y a quelques années encore, on assistait à une « électronisation » du r&b (plus ou moins convaincante) mais là c’est peut-être pire car la frontière est largement dépassée et on continue d’appeler cette musique du r&b ?!? alors que l’aspect Soul ou urbain de cette musique s’est dilué pour finir par se perdre. Bien que j’en ai déjà parlé un peu dans l’article sur Beyoncé, cette chronique appuie solidement mon point de vue. Et comme le dernier Beyonce ou la ‘révélation’ anglaise Leona Lewis, Human n’échappe pas à ces nouvelles règles de formatage et enchaîne ballade sur ballade, avec de temps en temps des synthés malvenus, le point d’orgue étant le titre « Human », évidemment puisque le producteur de cette chanson, Toby Gad, a produit pour les albums de B et Leona Lewis.

Quand on pense que Rodney Jerkins (qui est co-producteur exécutif du projet), un lanceur de tendance (on dit ‘trendsetter’ outre-Atlantique) comme il y en a eu rarement dans le monde de la musique (pas pour rien qu’il ait produit Invicible de Michael Jackson) durant cette décennie, se range dans la production d’instrumentaux ultra-classiques modernisés et passables en radio… ça me rappelle que plus jeune il a insolemment scandé qu’il voulait « tuer le r&b ». Dans cette situation, il a planté le poignard là où il fallait sans se louper après lui avoir fait cocu devant son nez.

Du coup, l’idée de justifier cette action, celle de profiter de cet Nième détournement musical pour faire un coup de gueule, ne me vient pas à l’esprit. C’est naturel puisque ça me frustre. Je sais que je dois m’attendre à des remarques négatives du genre « tu ne fais pas preuve d’ouverture d’esprit », mais ces gens ne comprennent pas que le débat ne se situe pas dans la question de trouver un album très bien réalisé ou pas, de cautionner ou pas ce que l’artiste a choisi de faire, il s’agit de refuser cette manie de vouloir faire ce qui fonctionne chez l’auditeur lambda à l’heure d’aujourd’hui et de suivre la mode que j’ai décrite stupidement à cause de tel enjeu commercial ou quelconque argument non-valable d’un point de vue musical, alors qu’à la base, ces chanteurs avaient leur propre style. Quel est l’intérêt de concurrencer un autre chanteur en s’alignant sur ce qu’il fait actuellement alors que c’est une identité musicale propre qui permet de se démarquer et de faire balancer les faveurs de l’auditorat ? Je n’y comprends plus rien et j’en ai plein le cul. C’est navrant d’en arriver-là. Alors la prochaine fois que j’entends un faux album de r&b, je l’esquiverai sans aucun regret.

Un dernier détail : certes j’ai mis la moyenne à cet album mais c’est purement une concession de ma part car je ne suis pas insensible à la qualité impeccable de cet opus (j’ai dit nulle part que c’était naze). Mon opinion très ferme au sujet de la dangereuse dérive du « rhythm’n blues populaire », entraînant des artistes comme Brandy dans ce tronc commun qu’est la variété, n’est qu’une objection assumée. D’autres chemins s’éloignant du r&b contemporain sont possibles, j’en tiens pour contre-exemple les récents albums de John Legend et Ne-Yo.

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mathieu dit :

    Je suis assez d’accord avec escobar. Je pense que Timbaland n’a jamais eu un véritable état d’esprit R&B, pour moi il a toujours été (jusqu’à peu) résolument hip-hop. Le côté R&B vient plutôt à mon avis des artistes avec qui il a travaillé, qui ont apporté leur « black » touch par leur chant mais les instrus de Timbo n’ont pour moi rien de R&B, contrairement à tant d’autres, de Teddy Riley aux Neptunes, qui, eux, ont toujours fait preuve d’une réelle culture black music. Mais ce n’est que mon avis, et paradoxalement, je reconnais pourtant totalement le travail de Aaliyah ou Ginuwine comme du R&B.

    J'aime

  2. Nicosoft dit :

    On s’en passera Murphy merci ..En revanche, tu as amélioré ton français depuis ton premier post et ça c’est déjà pas mal !!

    J'aime

  3. MurPhy!!! dit :

    Bon je crois que je vais un peu insister mais si ce qu’il a fait pour Ginuwine et Jodeci c’est pas du R&B alors je suis prêt à refaire toute ma culture musicale rien que pour vous!!!

    J'aime

  4. plb dit :

    Je vois que ça s’agite ici lol
    Pour moi le style de production de Timbo est un style a part ,un style hybride un mélange entre le hip hop , le r’nb, la pop, la techno éuropéenne ……
    Ce mec est capable de faire ce qu’il veut

    J'aime

  5. escobar56 dit :

    Je sais très bien que Timbaland a collaboré avec Aaliyah mais cet homme n’a jamais eu, pour moi, un pur esprit R&B. J’entend par là qu’il a moins une sonorité soulful que hip hop dans ses productions. Effectivement, Aaliyah était une artiste r&B, quoiqu’elle était aussi très tournée hip hop, mais je ne trouve pas que les prods que Timbo lui fillait était dans la pure tendance Rythme and Blues. Après c’est mon avis et c’est vrai que quand je dis « Timbaland n’a jamais fait de R&B », c’est assez général puisqu’il a longtemps collaboré avec une artiste r&b.

    Et pour répondre à Lavezzi, je ne critique absolument pas le taf de Timbo passé, et encore moins actuel. Et pour info j’ai ADORE son Shock Value. ;)

    J'aime

  6. Flow dit :

    Et pour finir de remettre les choses dans l’ordre, Missy Elliot c’est du rap, pas du rnb.

    J'aime

  7. MurPhy!!! dit :

    Ben si les deux premier album de Ginuwine c’était pas du R&B je sais pas ce que c’est alors! Pareille pour les Jodeci.

    J'aime

  8. Lavezzi dit :

    TIMBALAND n’a jamais fait de r’n’b ?????? OoOoOoo Missy Elliot, Ginuwine et la révolution Aaliyah vous connaissez pas !!!! Merde cette fille est morte en 2001 il y a 8 piges et son album éponyme est un modèle de r’n’b intemporel on me parle souvent de l’influence des morts Tupac et Biggie je dis souvent qu’il ne faut pas oublier Aaliyah, Rihanna, Beyoncé, Brandy etc ne lui arrive pas à la cheville, Timbaland était au top de sa forme avec elle comme un Quincy Jones et Michael Jackson vous voyez, je suis plus sceptique par rapport à son idylle avec Justin mais bon Futuresex Lovesounds est un modèle de réussite de pop/r&b alors arrêter d’être rageux sur Timbo par ce qu’il nous a sorti un vieux caca de The Way I Are ! Les internautes devraient apprendre le respect à mon avis

    J'aime

  9. escobar56 dit :

    @MurPhy : Timbaland n’a jamais fait de ‘vrai R&B’. Il a fait du hip hop, maintenant il fait de la pop mais il n’a jamais fait de R&B.

    J'aime

    1. Sagittarius dit :

      Moui, je pense que les 2 derniers albums d’Aaliyah étaient très r&b tout de même ;)

      J'aime

  10. MurPhy!!! dit :

    Je suis toute à fait d’accord avec toi!!! J’en ai marre de ces gens qui croit que Rihanna fait du R&B alors qu’elle fait de la pop (C’est un éxemple générale). Même les Pussycat Dolls ont eux même affirmer que ce mélange de tous genre était à cause de Timbaland!!! Je tient juste à émettre une objection pour Beyoncé. Tous le monde ce plein qu’elle n’est pas fait d’album R&B, mais dans une interview elle avait dis qu’elle voulait que les gens la considère comme une diva et elle avait cité Aretha Franklin (ou Diana Ross je m’en souviens plus) qui avait dis « Une Diva ne doit pas ce cantonner à un seul style de musique » (Oui c’est très compliquer tous ce que j’ai écrit lol). Ce qui explique sa tournure pop (même si sa l’acquitte pas d’avoir suivi la tendance Rihanna & co que je ne lui pardonnerais jamais!!!). Enfin bref heureusement qu’il y a toujours c’est artiste R&B qui font que le vrai R&B existe toujours comme Raheem Devaughn, J. Holiday (dont je viens de découvrire l’album!!!) et plain d’autre que j’oublie.

    P.S: L’album de R&B que j’attends le plus en ce moment est celui de Ginuwine, qui j’espère nous fera un nouveau classique comme ses 2 premier album, et que Timbaland reviendra au vrai R&B!!!

    J'aime

  11. Flow dit :

    « Quel est l’intérêt de concurrencer un autre chanteur en s’alignant sur ce qu’il fait actuellement alors que c’est une identité musicale propre qui permet de se démarquer et de faire balancer les faveurs de l’auditorat ? Je n’y comprends plus rien et j’en ai plein le cul. C’est navrant d’en arriver-là. »

    Tout est dit.

    Très bien vu cette « chro » en tout cas.

    J'aime

  12. Mathieu dit :

    Encore une fois, je suis à 100% d’accord avec ta critique, j’ai l’impression que tu m’ôtes les mots de la bouche lol Je suis rassuré de voir que ça énerve certains de voir la dérive du R&B vers la variété alors que j’ai souvent l’impression que le public de ce genre d’artistes est prêt à gober n’importe quoi et n’a aucun sens critique (cf le bon accueil par la plupart des auditeurs du dernier Beyoncé). Comme toi, je suis pas un détracteur de Brandy, bien au contraire, c’est une artiste que j’adore depuis longtemps, mais cet album, j’ai vraiment du mal, c’est indigeste, tout simplement.

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.