Robin Thicke « Something Else » @@@@1/2


Comme vous le savez bien, Robin Thicke est d’un naturel chic et décontracté. Ce séducteur malgré lui, puisque marié et fidèle à sa femme tellement elle est mannequin tellement elle est belle, livre son tout nouvel album solo pour réchauffer notre mois d’Automne, il s’appelle Something Else et c’est sorti chez Star Trak, le label des Neptunes. Néanmoins, comme pour mieux affirmer son indépendance stylistique, Robin n’a pas souhaité cette fois partager sa place de musicien et chanteur avec le golden boy célibataire Pharrell, mais avec une nouvelle tête du surnom de Pro J. Je me demandais un peu comment Robin allait tenter de nous emballer – musicalement je sous-entends – une seconde fois, s’il allait continuer sur les traces de son premier album ou changer sa technique d’accroche. En fait, tout est dit sur le titre de cet opus, Something Else, Robin se la joue pragmatique et nous sert quelque chose de différent, plutôt qu’essayer de faire mieux qu’avant. C’est moins risqué pour négocier un virage et permet de s’ouvrir sur d’autres horizons.

Un virage négocié en douceur dans la courbe de « You’re My Baby », qui réaliste la transition avec son précédent volet, The Evolution of Robin Thicke. On retrouve le bellâtre et sa charmante voix montant dans les aigus, de la guitare sèche, du piano,… Mister Thicke nous emmène d’abord en terrain connu pour ensuite arpenter une tournure plus Soul que d’habitude, suggérée par une ambiance 70s, ce qui le rend plus intéressant, plus attirant encore. Allez voir, « Sidestep » possède ce côté légèrement virevoltant et fiévreux du groove à l’ancienne, le premier extrait « Magic » (ainsi que son double « Magic Touch » en duo avec Mary J Blige) évoque presque frauduleusement « Move On Up » de Curtis Mayfield, le très agréable « Ms Harmony » est chargé de fines influences de la Motown, de même que le slow-jam « Sweetest Love »… En arrivant sur « Something Else », cette chanson diablement funky enfonce le clou définitivement. C’est comme si Robin Thicke voulait prouver qu’il n’était pas qu’un simple crooner de ces dames bon pour faire du piano-bar, il montre qu’il a la Soul dans le sang, qu’il a hérité de cette culture bien que sa couleur de peau ne lui en prêtait guère. Et puis « Hard On My Love » avec ses furieux coups de batterie et ces saxophones qui semblent sortir du studio de Mark Ronson, ou alors le scénique « Shadow of the Doubt » sur lequel il efface l’ombre du moindre doute sur sa filiation musicale en nous entraînant dans les tourbillons des pas de danse de James Brown… ça n’arrête pas et on en réclame davantage.

Les ballades sont de toute évidence au rendez-vous. Vous imaginez franchement un rancard amoureux sans balade romantique ? « Loverman », « Cry No More », « Dreamworld »  et « Tie My Hands » (qui réitère la collaboration avec Lil Wayne comme sur The Carter III) sauront produire les effets escomptés, avec de belles mélodies acoustiques et de belles paroles à la fois enflammées et rassurantes. Quel beau salaud ce chic type, il a tout pour plaire. Chapeau bas Robin ! 

 

5 réflexions sur “ Robin Thicke « Something Else » @@@@1/2 ”

  1. je trouve que cet album est de moins bonne qualité que les précédents.
    Puis quand je l’ai vu danser dans le clip de Magic, j’avoue avoir bien ri.
    J’attends avec impatience le prochain album en espérant qu’il soit à la hauteur des précédents.

    J'aime

  2. Un bon album , j’apprécie beaucoup le côté funky de certaines tracks , Robin y apparait très à l’aise en plus . Bon sur les ballades , rien à dire , le type maitrise le truc à fond même si elles tombent quand même dans le classique .

    Bon album pour un artiste bien plus talentueux qu’il en a l’air …

    J'aime

  3. Juste une petite précision Sagittarius, ce n’est pas son second mais son troisième album même si le premier avait fait un bide.
    Je suis en accord avec ta chronique, les inspirations blues, jazzies parfois ou plus soul font un mélange interessant et agréable à l’écoute.

    J'aime

  4. En fait j’ai apprécié cet album mais bon comparé (oui toujours ces facheuses comparaisons…) au précédent, le niveau est quand même tout autre.

    En fait je crois qu’il y a TROP de ballades dans cet album, on a l’impression de s’ennuyer ferme à certains moments et c’est dommage car Thicke est capable de mieux varier (comme il l’avait fait sur le précédent album, qui pour moi est un classique).

    C’est peut-être le manque de collaborations qui me donne cette impression-là. En parlant de collaborations, big up à Lil’ Wayne et sa très bonne prestation, très touchante, sur « Tie My Hands » (faudrait p’t’être que j’arrête de faire le hater et que j’écoute enfin ses albums… lol).

    Mais malgré tout c’est un très bon album évidemment, très palisant, et j’ai aussi les boules qu’il n’y ait plus de places au Showcase pour aller le voir le 4 novembre………

    J'aime

  5. Ah enfin, il revient avec un nouvel album. J’aime beaucoup ce qu’il fait même si ça fait pas longtemps que je oonnais (j’ai écouter ses titres au hasard sur deezer), mais le hasard fait bien les choses. C’est vrai qu’il est surtout d’un naturel très discret puisqu’il a passé la plupart de son temps à concevoir des titres pour les autres artistes (Brandy, Mariah Carey..) En tout cas on peut remercier Pharell de l’avoir mis sur son label

    Bonne continuation et bravo pour ton blog :)

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s