Michael Jackson « Thriller 25th Anniversary Edition » @@@


Thriller a 25 ans. Pour fêter l’anniversaire d’un des albums marquants du XXe siècle, Michael Jackson a préparé un cadeau pour tous ses fans : une réédition exclusive avec des remixes, une chanson totalement inédite, un DVD de clips remasterisés et un livret de photos. Thriller est indéniablement le chef d’oeuvre de tous les records (109 millions d’albums vendus à travers le monde, 8 Grammy Awards, etc.), à tel point qu’il en est impossible de l’adjectiver le long d’une chronique, il faudrait en écrire un roman. On dira succinctement que cet ultime classique demeure et demeurera à jamais historique dans le commun des mortels, comme l’un des meilleurs albums de tous les temps, qui fait que Michael Jackson a rejoint les sommets rarement atteints, au-dessus de celui des légendes, celui des demi-dieux de la Musique.

Au-delà de la (re)découverte des neufs chansons mythiques que composent Thriller et de ses chorégraphies incroyables dans ses clips vidéos, le principal intérêt de cette édition 25e anniversaire était de mettre l’oreille sur ces fameux remixes. Nous ne ferons pas de commentaires sur le morceau inédit « For All Time », la balade romantique n’ayant été retenue dans le tracklisting final de Thriller lors de son édition fin 82, car il n’est pas facile de porter un jugement sans tenir compte du contexte de l’enregistrement à l’époque, d’imaginer le Thriller original avec un titre en plus. Reste que nous faire part d’une telle rareté, scellée depuis un quart de siècle dans sa ‘chambre forte’, reste une belle surprise. Maintenant place au décorticage des remixes réalisés par Will.I.Am, Akon et Kanye West, non sans interrogations. Pourquoi a-t-il choisi ces producteurs-là ? Plus agaçant comme question, pourquoi a-t-il osé retoucher l’intouchable ? Réponse : nous ne sommes pas dans la tête de Jacko pour le savoir, et puis il est le propriétaire de ses œuvres donc… Passons alors à l’évaluation des cinq titres en question.

 

  • « The Girl Is Mine (2008 Remix) » : bye bye Paul McCartney, bonjour Will.I.Am pour une chanson toute neuve. Oui car il ne reste plus rien de l’original, si ce n’est les paroles de la chanson : l’instrumental signé Will.I.Am donne un sérieux coup de jeune, hélas en manquant ce style d’avant-garde qui a coutume de faire la marque de fabrique de Michael Jackson. Mais pas que ça : il n’y a plus ce jeu de rôle entre Paul et Michael comme sur la chanson originale, Will.I.Am pose un couplet dans le genre qu’il a l’habitude de faire. Ouch. Toutefois, l’instru est frais avec ses envolées de synthés assez sympas à écouter, plus « dancefloor » (contrastant avec le côté bucolique et simple de la version d’origine). C’est plutôt bon signe d’entendre Michael Jackson rechanter le morceau, même s’il manque quelque chose…
  • « P.Y.T. (Pretty Young Thing) (2008 Remix) » : idem que « The Girl Is Mine » au niveau du traitement infligé par Will.I.Am, c’est-à-dire on refait peau neuve (…). La vibe funky de l’original est remplacée par un son hybride entre le R&B contemporain et l’électro, avec un côté planant pour le refrain. L’interprétation de Michael sur ce remix est absolument différente de la version classique en étant loin d’être exceptionnelle comme autrefois. Pas simple d’éviter la comparaison.
  • « Wanna Be Startin’ Somethin’ 2008 » : Décidement, après Gwen Stefani, Akon confirme son omniprésence jusqu’à cet ultime collaboration. Qu’on se rassure, sa performance est honorable, mais sa présence sur le titre est encombrante, ou alors c’est que Michael s’est volontairement effacé en ne chantant que brièvement le 2e couplet seulement. Concernant l’instrumental, la transformation est moins choquante dans la mesure où il s’agit d’une actualisation (ou de rénovation), avec la même rythmique. Finalement, le chanteur sénégalais s’en sort pas trop mal en reprenant (à outrance) le célèbre « Soul Makossa », c’est bien mais c’est Manu Dibango qui risque de criser encore.
  • « Beat It (2008 mix) » : sûrement le morceau qui se rapproche le plus de l’original sur tous les points, juste que le mix est différent, les instruments (rejoués pour certains) placés à d’autres moments (sauf le solo de guitare électrique) et que le tempo a un peu diminué. Après, Fergie se donne du mal à tenir la mesure à Mijac, cette fois dans son interprétation initiale. C’est dire le grand canyon qui sépare les deux artistes.
  • « Billie Jean (2008 mix) » : même topo, le mix a été revu cette fois par Kanye West. L’enregistrement des prises de chants a été gardé, sauf que le morceau débute par le refrain avant d’enchaîner le premier couplet. Autres changements notables : les violons ont été rejoués pour l’intro de la chanson et la ligne de basse (élément majeur de cette chanson mythique) a complètement disparu ! Le kit de batterie de Kanye est similaire à celui de « Stronger » et le rappeur rajoute un « han, han, yeah, yeah » qui gâche la fin.

Pour autant, ceci n’enlève en rien son génie et son côté visionnaire. Et pour tous ceux qui pensent encore que Mijac « ne fait que choisir les producteurs à la mode », ces gens-là connaissent manifestement mal sa discographie, car c’est ce qu’il a toujours fait : Quincy Jones pour Off The WallThriller et Bad, Teddy Riley pour Dangerous, Terry Jam & Jerry Lewis et R Kelly (entre autre) sur HIStory, et enfin Rodney Jerkins, Santana sur Invincible. Sans compter la sollicitation poliment refusée par Dr Dre et la production de Justified qui aurait été légué à Justin Timberlake (information à prendre au conditionnel).

Il est évident qu’il est impossible d’égaler les morceaux originaux, c’est inconcevable, et encore moins de faire légèrement mieux. Malgré cela, l’achat de cet album est conseillé pour tous ceux qui souhaitent ‘rénover’ sa discographie et s’approvisionnent de tout ce qui est exclusif, surtout quand il s’agit d’une icône mondiale de la musique telle que Michael Jackson.

Attention, la note (aussi subjective soit-elle) évalue seulement les remixes inclus dans cette édition Thriller 25.

 

(chronique écrite le 27 Février pour Rap2K.com)

5 réflexions sur « Michael Jackson « Thriller 25th Anniversary Edition » @@@ »

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s