Public Enemy « New Whirl Odor » @@@@


Les Public Enemy venaient de passer un long passage à blanc après leur 5e disque sorti en 1994 (‘Muse Sick N Hour Mess Age’). Nous avons eu droit à la B.O. de ‘He Got Game’ et ‘There’s a Poison Goin On’ (1999) annonçant un pseudo-retour avant que Chuck D, très visionnaire, décide de laisser des exclusivités en libre téléchargement légal sur son site Internet. Mais faute de rentabilité, il est en revenu à un format plus matériel en revenant au début du 3e millénaire avec ‘Revolverlution’ (2002). Sans grands échos.

Dans le contexte actuel que nous connaissons trop bien et l’anti-américanisme palpable dans notre vieille Europe à cause d’un George “double V” qui terrorise la planète entière, Chuck D, Flava Flav, Professor Griff et DJ Lord redébarquent en cette année 2005 avec un plan qui en plusieurs étapes. La première fut d’abord de sortir un nouveau best of de morceaux indispensables (‘Power To The People & The Beats – Public Enemy’s Greatest Hits’), histoire de remettre dans le bain les amateurs de hip hop qui veulent revivre les plus gros cartons des PE du siècle dernier. La seconde étape est d’entamer une trilogie qui commence avec cet album ‘New Whil Odor’, qui sera suivi du fameux ‘Rebirth Of A Nation’ sur la label de Paris (Guerrilla Funk) en Janvier 2006 et puis plus tard ‘How You Sell Soul To a Souless People Who Sold Their Soul ?’ prévu pour l’été 2007.

Note: les Public Enemy ont réalisé un retour fracassant en indépendant avec ce premier volet de leur trilogie. Pour cet album, ils sont même passés chez Ardisson pour leur promo française. Leur trilogie a scrupuleusement suivi leur calendrier prévisionnel.

‘New Whirl Odor’ est donc la première partie d’un plan de conquête manigancé par les Public Enemy, véritables icônes du Hip Hop “black power” replacés dans la catégorie des vétérans, bref inutile de le rappeler. Ce disque sort sur leur propre label SLAMjamz et à l’entendre, cela fait l’homonyme parfait de “new world order”, le double sens idéal. À ce propos, “whirl odor” signifie en français au mot pour mot “odeur de sens giratoire”. Difficile à vrai dire d’en faire une interprétation exacte dans notre chère belle langue mais l’artwork de la pochette en dis long. Peu importe, les PE font leur ultime come-back en venant ®eveiller les consciences et rouvrir les yeux des âmes perdues. Et pour faire taire les plus sceptiques, cet opus n’est ni une compilation d’inédits et de vieilleries mais bien un nouveau Public Enemy flambant neuf.

Ce serait un tort de les considérer comme des vieux de la veille car franchement, ils n’ont pas perdu leur énergie et leur force de frappe en plus de quinze d’activités et la quarantaine passée chez certains membres. Après l’introduction, « New Whirl Odor » remet à la mode l’ancienne coutume de mettre le titre du disque comme premier morceau. D’entrée le message est fort et remet les idées en place direct. Un hommage est rendu aussi au défunt Jam Master Jay des Run DMC sur « Check What You’re Listening To », leur reprenant quelques scratches ainsi que « Sounds Of The Police » des Boogie Down Production. Juste à la fin de ce morceau se trouve un interlude caché avec un freestyle de Flava Flav sur un beat-box, à l’ancienne.

Chuck D a toujours l’art et la manière de faire entrer un message dans le crâne de façon claire et nette, nous mettant une véritable claque dans la gueule. Comme le dit le proverbe, qui veut la paix prépare la guerre. Il scrande “power to the people cause the people want peace” sur le surpuissant « MKLVFKWR » produit par Moby (si si, le petit génie chauve à lunettes), extrait aussi de la bande originale du film ‘xXx 2’. Enchaîne la suite version rock bien méchant avec « What A Fool Believes », posant des questions qui interpellent et relance les problèmes de l’insécurité ambiante. Encore quelques mots pour parler de l’incroyable « Superman’s Black In The Building », et ses onze minutes en trois mouvements, avec des parties jouées en acoustique.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s