Archives du mot-clé DJ Lord

Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½


De 1987 avec la sortie de Yo! Bum Rush the Show chez Def Jam à cette année, cela fait 30 ans de carrière dans les jambes de Public Enemy. De fait, le groupe emmené par les légendaires Chuck D, DJ Lord et Flavor Flav tient le record de longévité dans la musique rap et pour fêter cet anniversaire, ils ont fait cadeau de cet opus inédit titré Nothing is Quick in the Desert (except death), temporairement téléchargeable gratuitement sur BandCamp (mais plus maintenant, c’était jusqu’au 4 juillet, flûte!).

Lire la suite Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½

Public Enemy « New Whirl Odor » @@@@


Les Public Enemy venaient de passer un long passage à blanc après leur 5e disque sorti en 1994 (‘Muse Sick N Hour Mess Age’). Nous avons eu droit à la B.O. de ‘He Got Game’ et ‘There’s a Poison Goin On’ (1999) annonçant un pseudo-retour avant que Chuck D, très visionnaire, décide de laisser des exclusivités en libre téléchargement légal sur son site Internet. Mais faute de rentabilité, il est en revenu à un format plus matériel en revenant au début du 3e millénaire avec ‘Revolverlution’ (2002). Sans grands échos.

Dans le contexte actuel que nous connaissons trop bien et l’anti-américanisme palpable dans notre vieille Europe à cause d’un George “double V” qui terrorise la planète entière, Chuck D, Flava Flav, Professor Griff et DJ Lord redébarquent en cette année 2005 avec un plan qui en plusieurs étapes. La première fut d’abord de sortir un nouveau best of de morceaux indispensables (‘Power To The People & The Beats – Public Enemy’s Greatest Hits’), histoire de remettre dans le bain les amateurs de hip hop qui veulent revivre les plus gros cartons des PE du siècle dernier. La seconde étape est d’entamer une trilogie qui commence avec cet album ‘New Whil Odor’, qui sera suivi du fameux ‘Rebirth Of A Nation’ sur la label de Paris (Guerrilla Funk) en Janvier 2006 et puis plus tard ‘How You Sell Soul To a Souless People Who Sold Their Soul ?’ prévu pour l’été 2007.

Note: les Public Enemy ont réalisé un retour fracassant en indépendant avec ce premier volet de leur trilogie. Pour cet album, ils sont même passés chez Ardisson pour leur promo française. Leur trilogie a scrupuleusement suivi leur calendrier prévisionnel.

Lire la suite Public Enemy « New Whirl Odor » @@@@