Brandy « Afrodisiac » @@@½


Aphrodisiaque : adj et n.m. Se dit d’une substance qui est censée, créer et stimuler le désir sexuel. (Cf Le Petit Larousse illustré). Exemple : le nouvel album de Brandy est un très bon Afrodisiac en soirée. Et pour créer d’autant plus la surprise, elle s’est délestée de son mentor Rodney Jerkins des DarkChild pour se tourner vers une autre pointure de la musique r&b : Timbaland. Le même qui a contribué à la carrière de Jodeci, Missy Elliott, Aaliyah, Ginuwine, 702 et j’en passe…

Chronique écrite été 2004 revue en Novembre 2016

Mais pas seulement Timbo, Kanye West contribue aussi au succès certain de ce quatrième album de la chanteuse puisque c’est le producteur le plus demandé du moment, même Janet Jackson l’a sollicité cette année 2004. C’est le champion des chansons soulfuls et bien retro (quel doux souvenir « You Don’t Know My Name » d’Alicia Keys). Pas étonnant de le voir signer le premier tube de madame Norwood avec « Talk About Our Love ». Toujours calé dans des reprises de samples bien rejouées, Brandy se laisse aller sur le mélancolique « Where U Wanna Be » avec l’auto proclamé King Of South, T.I.

Timbaland impressionne toujours autant par la créativité et la musicalité de ses productions, même si elles ne sont pas aussi novatrices et osées que par le passé. Brandy n’est pas une de ses artistes, encore moins sa muse, donc il n’est pas question de prendre de risques. Ce qui dérange un peu, c’est cette petite ressemblance avec Aaliyah de temps en temps, comme si ça paraissait inévitable. « I Tried » fait parti de ces chansons-là. Manifestement, Timbo a toujours cette frustration due au décès de sa protégée. Cessons ce chagrin et rangez vos mouchoirs.

La surprise vient de la reprise de la mélodie de ColdPlay sur la chanson finale « Should I Go’ » se mariant bien avec le beat syncopé. Mais la belle réveille ses atouts les plus inattendus jusque là sur « Focus » et « Come As U Are » sur des instrus bien exotiques. Brandy a baissé un peu plus d’un ton qu’auparavant, elle est plus langoureuse et charmeuse, et pousse moins la voix par conséquent. Cela dit, c’est parfait pour les ballades, trop peu nombreuses (« Say You Will » et « How I Feel »).

Pour ceux qui avaient été déstabilisés par un ‘Full Moon‘ trop synthétique et futuriste, les fans s’y retrouveront ici avec un album r&b plus dans l’air du temps et produit par des pros de la chansonnette r&b. Fruité, suave, chaleureux, varié, mais moins risqué que les précédents, Brandy nous montre une nouvelle facette plus aguicheuse de sa personne. A écouter le soir seul ou en bonne compagnie pour passer un bon moment de détente.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s