Brand Nubian « Fire in the Hole » @@@


C’est toujours la même avec les vieux. Ca reste assis sur un banc à raconter sa vie à ses petits enfants qui de toute façon ne les écoutent pas sauf quand ils leur tendent un peu de monnaie. Ca radote à longueur de journée en se remémorant les bons moments, ah la bonne époque, vivant dans leur propre nostalgie. Ils aimeraient bien que les jeunes d’aujourd’hui suivent leur voie, c’est pourquoi ils jouent les pédagogues ‘has been’ et râlant sur la jeunesse délinquante sans avenir aspirant à une vie facile et dangereuse.

‘Fire In The Hole’, c’est les Brand Nubian (Grand Puba, Lord Jamar, Sadat X) dans « les papys font la résistance ». Ils aspirent à une vie de rappeurs pionniers en restant dans leurs quartiers (« Still Livin In The Ghetto »), là où ils connaissent chaque coin de rue et en ressortent quelques histoires sur leurs vie. Il restent là à retracer leurs vie et la vie qui les entoure (« Comin Years »). Des grands personnes qui essaient de transmettre leurs savoirs à leur descendance (« Ooh Child », « Young Son »), leur passé guerrier (« Soldier’s Story ») à une jeunesse malhabile en quête d’identité (« Just Don’t Learn »). Une bande son très soulful et matûre vient accompagner les flows travaillés.

Il faut s’attendre à quelques critiques devenues courantes concernant le star system dans le rap game (« Who Wanna Be A Star? »), une chanson bien respectueuse des grandes personnes (« Momma ») et au final un album anecdotique. Après huit ans d’attente après Foundation, on a droit qu’à un pétard mouillé.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s