Future presents « Superfly: Original Motion Picture Soundtrack » @@@


Super Fly, en deux mots, a indéniablement été un film blaxploitation culte, accompagné de sa soundtrack tout aussi culte signée Curtis Mayfield. Quarante-six ans après l’original, Superfly le remake, dont l’action se déroule non pas à Harlem mais à Atlanta, et pour la bande-son originale en deux volumes, Future, qui l’a produite, n’est naturellement pas…

Big Boi « Vicious Lies and Dangerous Rumors » [Deluxe Edition] @@@@


Même quand il est question d’un album solo d’un membres des Outkast, c’est toujours la même question qui revient: qu’est-ce qu’on va découvrir dans ce nouvel album? Jusqu’où va-t-il nous emmener? Le sujet, Big Boi, avec son troisième opus Vicious Lies and Dangerous Rumors. Les gens n’étaient pas prêts.

Killer Mike « R.A.P. Music » @@@@½


L’un des projets les plus intrigants de cette année s’avère être le plus colossal de ce premier semestre 2012. Une connexion entre Killer Mike, une des pointures de la scène d’ATL, et El Producto, grand maître es hip-hop alternatif venu tout droit des coins reculés de Brooklyn, que quasiment personne n’aurait pu le préméditer tant…

Dogg Pound « Keep on Ridin' » @@@


Je crois avoir loupé un wagon avec le DPG. Je m’étais arrêté à leur album Dogg Chit et là, à mon grand étonnement, je viens de m’apercevoir qu’ils ont sorti fin 2009 That Was Then, This Is Now. Zut alors. C’est passé alors, mais alors très inaperçu par chez nous. Paraît-il que cet LP n’avait…

Diddy « Press Play » @@@½


Diddy sans le P Press Play, ça se passe de commentaire : c’est direct, pas besoin de mode d’emploi. Alors sans discuter, tu ouvres le boîtier bleuté (spéciale la cover), tu mets le CD dans le lecteur CD de ta chaîne Hi Fi, autoradio ou dans ton ordinateur et tu appuies sur le bouton ‘Lecture’. Voilà,…

Outkast « Idlewild » [soundtrack] @@@@


‘Speakerboxxx & The Love Below’ a été le double-album de toutes les consécrations, la reconnaissance ultime pour les Outkast dirons-nous : un disque de diamant et le grammy du meilleur album 2004. L’apogée de leur montée en puissance, le respect inconditionnel de tout le Hip Hop et bien plus encore, l’univers des Outkast paraît illimité…

Bubba Sparxxx « The Charm » @@@


Le Beat Club a fermé ses portes, problèmes de rentabilité, et le protégé Bubba Sparxxx s’est retrouvé à la rue. L’histoire avait pourtant bien commencé, lorsque ce campagnard s’est lancé dans le rap plutôt que se destiner à sa prometteuse carrière de footballeur américain. Pas simple lorsqu’on est un blanc vivant en Amérique profonde. Découvert…