Archives du mot-clé Pop Wansel

Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@


Rae Sremmurd, Kid Ink, Demrick, Fashawn, Kendrick Lamar, Young Thug, Snoop Dogg, Gucci Mane, Dom Kennedy, Tyga, Future (avec ou sans Drake), migos, Warren G, Dr Dre, Dam-Funk, Travi$ Scott, Jay Rock, Fetty Wap, Casey Veggies, Bryson Tiller, The Game deux fois, Ras Kass avec Semi-Hendrix, Serial Killers, Jeezy… Ouais, l’année 2015 est Westcoast, et un peu trap, à l’image de ce premier album de Ty Dolla $ign.

Lire la suite Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@

Jill Scott « Woman » @@@@


La sortie d’un album Nusoul est toujours un événement à surveiller comme le passage d’une comète, parce que les artistes qui perpétuent le genre sont généralement les mêmes qu’il y a quinze-vingt ans : D’Angelo, Erykah Badu, Bilal et ici Jill Scott. Ça se raréfie et la musique pour laquelle nous sommes tombés amoureux à l’époque a aussi évolué, les derniers albums de Bilal en sont les meilleures démonstrations. À 43 ans, la chanteuse de Philadelphie non pas une, mais plusieurs voix/es avec Woman.

Lire la suite Jill Scott « Woman » @@@@

Nicki Minaj « The Pinkprint » @@@


Plus ou moins louche dans ses pléthores de « tops » en tout genre, le magasine Complex déclare la chose suivante :  Nicki Minaj est la meilleure rappeuse de 2014, avec marqué en gros « Queen of Hip Hop ». Précisons : parmi celles signées en maison de disque et actives depuis 2010, parce que si on compte les female rappers underground actuelles et toutes celles qui ont pavé ton chemin dans les années 90 et 2000 (Lil Kim, Lauryn Hill, Missy Elliott, Queen Latifah…), elle est elle n’est pas des mieux classées.

Cependant que Nicki s’est calmée sur les perruques et couleurs voyantes, j’ai curieusement envie de trouver la first lady de Young Money plus attrayante sur The Pinkprint, son troisième album. Et surtout depuis qu’Iggy Azaela, sa rivale désignée, a débarqué avec ses passes-droits, on se dit que dans le fond Nicki Minaj est plus crédible qu’on osait l’avouer.

Lire la suite Nicki Minaj « The Pinkprint » @@@

J. Cole « 2014 Forest Hills Drive » @@@@


Est-ce qu’on dire qu’il y a un avant et un après « Control« , avec le fameux couplet de Kendrick Lamar qui mettait au défi de nombreux rappeurs en les citant personnellement ? Oui, ça se précise, très nettement. Et les effets de cette compétition sont visiblement très bénéfiques. Big K.R.I.T. a été le premier à répondre -en quelque sorte- à l’automne avec son très bon second album Cadillactica incluant son titre « Mt Olympus« . Au tour de Jermaine Cole de dégainer avec 2014 Forest Hills Drive.

Lire la suite J. Cole « 2014 Forest Hills Drive » @@@@

Azealia Banks « Broke With Expensive Taste » @@@½


Vous connaissez la dernière victime d’Azealia Banks? Eminem. La new-yorkaise au tempérament de feu n’a pas apprécié que le Slim Shady s’en prenne à Lana Del Rey. L’actualité d’Azealia depuis plus d’un an se résume à ça, des embrouilles, sans cesse. Elle frappe en premier sur Twitter, pour des motifs plus ou moins futiles, sans distinction : Iggy Azaela puis T.I., A$AP Rocky, la rappeuse Angel Haze, le bloggeur Perez Hilton, Jim Jones – on reprend souffle, le DJ  Funkmaster Flex,  le « petit des Disclosure », Lil Kim et Rita Ora. J’oublie personne?

Ah, si, il y a eu des tensions avec son label Universal, comme si elle ne s’était déjà pas brouillé avec son ex-ex-label XL Recordings. On aurait presque oublié dans l’histoire que Azealia Banks était une artiste, jusqu’à ce qu’elle publie par surprise son premier album Broke With Expensive Taste.

Lire la suite Azealia Banks « Broke With Expensive Taste » @@@½

Marsha Ambrosius « Lovers & Friends » @@@½


La ‘floétresse’ Marsha Ambrosius a accouché de son second bébé, il s’appelle Lovers & Friends. La belle anglaise poursuit son aventure en solo en parlant d’histoires qui se passent à deux.

Lire la suite Marsha Ambrosius « Lovers & Friends » @@@½

Dizzee Rascal « The Fifth » @


On imagine déjà la réaction en lisant le titre de l’article : incrédulité, déception,… Sérieusement? Il est vrai que le succès de Dizzee Rascal n’est pas dû au hasard, il s’agit du fruit d’une évolution de carrière pour le moins fulgurante. Et The Fifth qui devait en être le point culminant est déjà la dégringolade de l’autre versant de la montagne qu’il a gravi, avec une avalanche de tubes radio. On tombe de très haut.

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Lire la suite Dizzee Rascal « The Fifth » @

Wiz Khalifa « o.n.i.f.c. » @@@½


Eeeuuuuuuurk! Sérieusement, qui a pu valider une pochette aussi hideuse? OK Big Daddy Kane a lancé la tendance il y a plus de vingt ans en s’affichant dans une pose lascive en robe de chambre et slip léopard dans le plus pur style (voir la fameuse pochette). Mais un combo veste en fourrure piquée à Cruella d’Enfer/pantalon slim en cuir blanc rainuré de rouge… Est-ce que ce revirement vestimentaire douteux est dû à l’influence proche de la mannequin Amber Rose, l’ex-muse de Kanye West, et qui va bientôt accoucher leur enfant? Passée cette interrogation sponsorisée par Voici, place à ce qui nous intéresse : o.n.i.f.c., second album en major de Wiz Khalifa.

Lire la suite Wiz Khalifa « o.n.i.f.c. » @@@½

G.O.O.D. Music « Cruel Summer » @@½


Tout le monde le sait, du moins tout le monde le saura maintenant, G.O.O.D. Music (G.O.O.D. pour ‘Gettin’ Out Our Dreams’) est le label de la diva superstar du rap Kanye West a/k/a Louis Vuitton Don, le mec qui invente toutes les semaines une nouvelle façon de se fringuer (avec un budget de 1000 euros minimum). Il fut fondé la même année que la sortie de son premier album The College Dropout, soit l’an de grâce 2004, et a permis l’émergence d’artistes comme Consequence, John Legend, Kid CuDi et Big Sean. Kanye y a également signé Common, le MC le plus emblématique de Chicago qui a longtemps collaboré avec son mentor No I.D., Mos Def et Pusha T, la moitié des Clipse.

Les années et les albums passent, l’idée d’une compilation fait son chemin, d’abord par des spéculations, des rumeurs, puis des informations au compte-goutte plus ou moins officielles, via la presse ou les artistes eux-mêmes participants à ce projet. Surprise lors du Festival de Cannes 2012, Kanye présente son court-métrage Cruel Summer, et dont il n’y a eu que de faibles échos. Ce film jamais diffusé auprès des petites gens que nous sommes est le point de départ du buzz autour de cette fameuse compilation, qui aura connu de nombreux reports et dont le mystère fut bien gardé jusqu’au bout. Ses singles promotionnels (« Mercy« , « New God Flow« , « Don’t Like remix« …) ont attisé notre curiosité, quelques infos comme l’implication du producteur prodige Hit-Boy et le fait que Kanye a finalisé l’album à Hawaï. Quel mystère insoutenable dites donc! Tout comme l’écoute et la large déception qui m’attendaient…

La déesse aux gros lolos qui orne la pochette a l’air de me dire que je vais me faire baiser. D’un certain point de vue, c’est le cas. Chronique cruelle de ce début d’Automne pourrait-on ainsi dire.

Lire la suite G.O.O.D. Music « Cruel Summer » @@½

Nicki Minaj « Pink Friday: Roman Reloaded » @½


C’est très exagéré de dire que la First Barbie (qui a dit ‘lady’?) de Young Money rencontre réussie incroyablement grâce à son énorme popotin et son look extravagant, pourtant on n’est pas loin de la vérité. En étant faussement originale, elle rencontre pourtant un succès qui dépasse le monde du rap en collaborant avec des stars internationales comme Madonna ou David Guetta. Nicki Minaj aura permis une chose positive dans l’industrie du disque, c’est le regain d’intérêt des majors pour les rappeuses que l’on pensait en voie d’extinction. Et je crois que c’est tout. Qu’en est-il de son alter-ego Roman Zolanski ?

Lire la suite Nicki Minaj « Pink Friday: Roman Reloaded » @½

Big Sean « Finally Famous » @@@


Je me rappelle encore comme si c’était hier de cette conférence de presse de Kanye West qui a eu lieu début Juillet 2007 au studio de la Grande Armée, à l’occasion de la promo de Graduation. L’unique question que je lui ai posé était « quel est le prochain artiste à émerger sur ton label? », et sa réponse fut : « Big Sean ! Il a un flow de timbré, il a une voix de ouf et il n’a que 19 ans ! ». Quatre ans tout juste après ces mots sort Finally Famous, le premier album de ce protégé de Kanye.

Lire la suite Big Sean « Finally Famous » @@@