Archives du mot-clé Method Man & Redman

Snoop Dogg « Neva Left » @@@


Puisque Coolaid s’est complètement évaporé de nos souvenirs de l’été dernier, ce bon vieux Snoop Dogg arrive avec déjà un autre album solo, son quinzième (en comptant son escapade reggae Reincarnated sous le blase de Snoop Lion). Mais pour remplacer des rayons le tiédasse et fadasse de Coolaid, il propose avec Neva Left un pâté avec comme un drôle de goût de G Funk réchauffé.

Lire la suite Snoop Dogg « Neva Left » @@@

Method Man & Redman « Blackout! 2 » @@@@


Avant d’écrire quoi que ce soit, j’aimerai d’abord annoncer le premier anniversaire de mon blog : et oui,  j’ai créé Sagittarius Hip Hop Reviews le 31 Mai 2008, avec comme première chronique 8 Diagrams du Wu-Tang Clan ! Et en transitant habilement par le Wu, je passe à Method Man & Redman qui viennent de sortir le second volet de Blackout! chez Def Jam.

C’est évident que le contexte de cette sortie n’est plus du tout la même qu’il y a dix ans. Réunion explosive entre les deux plus gros fumeurs d’herbe de la planète, Blackout! est sans aucun doute considéré comme un album rap culte, dont sont extraits la tuerie inoxydable « Da Rockwilder » et leur célèbre hymne « How High » dans sa version originale, avec son refrain que tous les fans connaissent par coeur. Un titre incontournable qui a inspiré le film du même nom sorti en 2002 avec un scénario complètement loufoque. En ce temps pas si lointain, le Funk Doc et Mr Mef étaient ultra-hype et leurs aventures en solo cartonnaient bien.
Les choses ont évolué très vite dans le rap game en une décennie mais le charisme et le tempérament des Blunt Brothers demeurent intacts, les chanceux qui les ont vu ensemble sur scène peuvent en témoigner autant que moi. Blackout! 2 n’était pas aussi attendu que son illustre prédécesseur, cependant dans le genre « Machintruc ricain 2, le retour », c’est une bonne séquelle. Rallumez votre poste sur la fréquence WKYA, We Kickin’ Your Ass Radio!

Missy Elliott « Miss E… So Addictive » @@@@@


Quand on dit « Missy Elliott », on pense génie créatif, ingéniosité, textes sexuellement métaphoriques, son producteur et ami de toujours Timbaland, et bien plus encore. Après deux disques adulés par la critique et les clubs, Missy remet ça à l’aube du troisième millénaire avec une onde de choc, son troisième opus, ‘Miss E… So Addictive’. Au top de son inventivité et Timbo au sommet de sa forme, ce disque est consacré par beaucoup de fans du duo de Virginia Beach comme à ce jour le meilleur album solo de Missy Elliott.

Lire la suite Missy Elliott « Miss E… So Addictive » @@@@@

2Pac « All Eyez On Me » @@@@½


Ça y est c’est fait, après avoir vu sa caution payée par Suge Knight, 2Pac est signe sur son label Death Row et rejoint dès lors les cadors Dr Dre, Snoop Dogg et Tha Dogg Pound. Nous sommes en 1996 et sans le savoir, Tupac Shakur venait d’entrer réellement dans le couloir de la mort…

Rétrospective écrite en 2005

Lire la suite 2Pac « All Eyez On Me » @@@@½

Ghostface Killah featuring Raekwon & Cappadonna « Ironman » @@@@½©


Ghostface Killah a/k/a Tony Starks est le cinquième membre du Wu-Tang Clan a s’envoler en solo, c’était il y a de cela vingt ans. Enfin pas tout à fait solo-solo… cette information est inexacte. Compte tenu du prix du meilleur second rôle sur Only Built 4 Cuban Linx de Chef Raekwon, on peut considérer d’un certain point de vue qu’Iron Man est son second disque. À savoir s’il s’agit d’un album solo à proprement parler, ça se discute, puisque les rôles sont inversés : cette fois Raekwon est en featuring aux côtés d’un dénommé Cappadonna, futur ‘Wu-affiliate’ comme on dit. À la réalisation de cette super-production Marvel, le grand gourou RZA, pas trop le choix mais c’est justifié, Ghostface étant signé sur son label Razor Sharp.

Lire l’intégralité de l’article sur SURLmag →