Archives du mot-clé Like

Joey Bada$$ « ALL-AMERIKKKAN BADA$$ » @@@@½


Les seconds albums sont souvent des tournants décisifs dans les jeunes carrières car ils permettent véritablement d’évaluer la stature, la trajectoire artistique et la confirmation du talent d’un artiste. C’est au tour du notre gamin des 90s Joey Bada$$ de franchir ce cap avec ALL-AMERIKKKAN BADA$$. Spoiler : il réussit cette épreuve haut le majeur et ce n’est pas une fake news.

Lire la chronique complète sur SURLmag.fr →

Like (of Pac Div) « Songs Made While High » @@@@½


L’avalanche de nouvelles sorties est parfois tellement important qu’il est compliqué de tout écouter, faute de temps. Et quand je dis écouter, c’est le plus attentivement possible. C’est encore plus compliqué ensuite de dégager du temps pour chroniquer, et quand je dis chroniquer, c’est écrire quelque chose un minimum substantiel. C’est chargé depuis la rentrée.

Alors des fois je me force à écouter des projets que j’ai loupé, principalement des mixtapes, des artistes singuliers ou très indé, parce que je suis avant tout curieux et insatiable, sachant qu’il n’est pas impossible de tomber sur la perle rare. C’est comme ça que j’ai chroniqué D.R.A.M. notamment. Après il a fallu choisir, entre L’Orange & Mr Lif, le solo de Like des Pac Div, Luke Skiiwalker, la mixtape de Meek Mill… Et c’est en voyant deux-trois twittos de ma TL encenser Like que je me suis lancé dans l’écoute de Songs Made While High, et heureusement !

Lire la suite Like (of Pac Div) « Songs Made While High » @@@@½

Anderson .Paak « Malibu » @@@@½


Deux voies s’offrent à vous pour la chronique de Malibu d’Anderson .Paak :

lire l’article de @evidji pour Now Playing Mag dans laquelle j’ai rédigé la présentation du chanteur ;
– ou démarrer directement ma  review en cliquant sur le lien ci-dessous vous invitant à en savoir plus.

Lire la suite Anderson .Paak « Malibu » @@@@½

Curren$y « Canal Street Confidential » @@@½


Curren$y passe la cinquième avec Canal Street Confidential, son nouvel album en major chez Atlantic.  Après l’introuvable Pilot Talk III en format physique, on a la chance pour la seconde fois cette année de pouvoir écouter de la music to drive to du rappeur de la Nouvelle-Orléans. C’est reparti pour un autre road trip avec la Jet Life.

Lire la suite Curren$y « Canal Street Confidential » @@@½

Ab-Soul « These Days… » @@@½


Il aura fallu un ultimatum à son label Top Dawg Entertainment pour que Herbert Stevens alias Ab-Soul puisse sortir These Days…, qui à l’origine était prévu de s’intituler Black Lips Pastor. Ce troisième projet du hippy noir semble être né dans la douleur, et c’est peut-être dans des conditions difficiles qu’il a été conçu.

Lire la suite Ab-Soul « These Days… » @@@½

Pac Div « GMB » @@@½


Mibbs, Like et BeYoung des Pac Div ont réalisé il y a un an le saut dans le grand bain avec leur premier LP digital officiel The DiV, assurant à leur tour la relève du rap westcoast. 2012, le trio lance leur seconde salve, toujours en format numérique uniquement (dommage), frappé des lettres GMB, Gabe, Mike et Bryan. Pas de bouleversement dans leur style, la Pacific Division livre un disque sophomore prévisible mais qui réserve quelques petites surprises au niveau des invités.

Lire la suite Pac Div « GMB » @@@½

Pac Div « The DiV » @@@@


Brûlé, le contrat des Pac Div avec la major Universal. Il n’y aura donc hélas pas de Grown Kid Syndrome dans les bacs cette année. A la place, il y a The DiV, un premier album officiel qui confirme largement nos espoirs placés dans ce groupe californien et qui appuie davantage le processus de renouveau d’une scène rap westcoast.
Lire la suite Pac Div « The DiV » @@@@

Pac Div « Church League Champions » @@@@


pacdivVoici parmi les représentants de la nouvelle vague de hip-hop californien. Loin du glorieux passé gangsta rap et g-funk et plus proche de la scène Left Coast, les Pacific Division sont, avec les U-N-I entre autre, l’espoir du rap westcoast. Ce groupe de trois jeunes emcees (Like, Mibbs et DeYoung), soutenus à leurs tout début par DJ Khalil, connaissent actuellement un buzz grandissant sur Internet et aux States depuis deux ans, leur page myspace n’étant jamais à court de tracks ‘leakées’.

Comme le veut la mode du moment, pour se faire mieux connaître du public hip-hop bien informé, les Pac Div viennent de mettre à dispo l’album gratuit Church League Champions avec des productions de Swiff D, non sans y trouver la thématique du monde du basket, terrain de jeu idéal pour ces jeunes rookies. Vous lirez sans doute partout où vous chercherez des renseignements que les Pacific Division font penser aux groupes phares du mouvement Native Tongue. Pour ma part, j’aime dire d’eux qu’ils sont comme des Little Brother de la côte ouest ou les héritiers des Pharcyde, ça me semble plus logique vu leur localisation.  Leur affiliation avec la Universal Motown est un signe fort de leur pédigrée et ils sont très appréciés par les Neptunes et ?uestlove.

Lire la suite Pac Div « Church League Champions » @@@@