Kelis « Food » @@@½


On va vite oublier la vilaine gueule de bois post-rupture qu’était Flesh Tone hein. Les nausées refont surface à l’évocation de ce déchet radioactif qui faisait concurrence aux compilations dance de nos chères radios nationales. Eurgh… On efface ce cauchemar de notre mémoire et on reprend à zéro. Nouveau producteur, nouveau label, nouveau style, nouveau…

« Kelis was here » @@@@


Si Kelis est devenue Mrs Jones en se mariant avec Nasir Jones, elle a avant cela fait son divorce artistique d’avec les Neptunes, n’étant plus affiliée à Star Trak désormais. Mais Kelis reste notre égérie préférée et son franc parlé intact, plus sérieuse tout de même et plus que jamais inspirée. ‘Kelis was here’ (Jive/Zomba/EMI-Virgin)…

Kelis « Tasty » @@@@


À chaque album, une phase de la vie. Kaleidoscope représentait la mort de l’adolescence dans un déluge d’émotions, Wanderland l’entrée dans la vie adulte avec la découverte de l’indépendance, et sur Tasty, Kelis s’effeuille en une femme plus sexy, plus provocante, plus… épanouie et libre. Et ce troisième album, plus goûtu, une boîte de bonbons aux…

Kelis « Wanderland » @@@@@


À défaut de pouvoir défendre le premier album des Clipse (Exclusive Audio Footage) scrappé par la major Elektra, le duo de choc des Neptunes maintiennent la mise sur orbite de l’égérie du label Star Trak Kelis avec cet OVNI (ou plutôt OMNI pour Objet Musical Non Identifié) qu’est Wanderland. Fermez les yeux et imaginez Kaleidoscope…

Kelis « Kaleidoscope » @@@@½


Découverte par le producteur du Wu-Tang RZA, Kelis n’est qu’une jeune femme de 18 ans à peine lorsqu’elle se lance dans la musique en 1999, avec des idées et des rêves plein la tête. Antithèse du conformisme, caractère bouillant, féminisme affiché et look déluré (sa coupe de cheveux allant du jaune au bleu ou dégradé…