Archives du mot-clé JMSN

Ro Spit & 14KT « RSXGLD » @@@@½


Succédant à la mixtape He’s the Driver, I’m the Shooter qui a défini les rôles de 14KT et Ro Spit, les deux protagonistes ont sorti leur premier opus RSXGLD, un titre qui pourrait bien être le nom de leur formation. Une petite présentation s’impose avant de parler de ce qui est certainement un des projets indie hip-hop de l’année 2017. Ro Spit est le rappeur, une figure qui monte dans l’underground de Detroit et auteur de trois albums injustement méconnus, et 14KT le producteur, qu’on a déjà aperçu aux côtés d’artistes de chez Mello Music Group et aussi avec Mayer Hawthorne avec qui il forme le duo Jaded Inc. Et tous les deux sont de Detroit, ce qui a son importance.

Lire la suite Ro Spit & 14KT « RSXGLD » @@@@½

JMSN « Whatever Makes U Happy » @@@@


JMSN (prononcez ‘Jameson’) est un cas à part dans le r&b. En coupant le son, il a l’air de ce gus qui chante dans des mariages, avec un style amateur à la limite du parodique. Bref, il n’a pas du tout la tête de l’emploi. Tous ces a aprioris sont balayés d’une traite dès qu’on écoute sa musique, pire, on en devient facilement accro. C’est dire la méchanceté des préjugés qu’on peut avoir parfois. Avec ces huit nouvelles chansons que composent Whatever Makes U Happy, JMSN prouve une fois de plus qu’il est un candidat très sérieux pour redonner les lettres majuscules au Rhythm’n Blues.

Lire la suite JMSN « Whatever Makes U Happy » @@@@

Mac Miller « The Divine Feminine » @@@@


Les rappeurs blindé de thunes n’ont plus le temps de parler des difficultés de la vie, que ce soit dans les quartiers ou dans une famille sans le sou, des efforts à fournir pour s’en sortir, etc… Avec un ascenseur social menant vers les sommets, leur lifestyle change du tout au tout avec les chiffres qui s’accumulent sur le compte en banque. Comme le disait Rakim « Hip Hop ain’t where you from, it’s where you at ». Et quand tu te trouves à toucher les nuages, subitement devenu capitaliste ultra-libéral, ce sont les mêmes sujets qui viennent, ces réponses à « que vais-je faire de toute cette oseille » : acheter des grosses bagnoles de luxe, inviter des postbad instagrameuses et parler d’amour/sexe. Le rappeur de Pittsburgh Mac Miller y consacre tout son quatrième album, se sentant l’âme d’un poète transi d’amour, tel un Julien Clerc casquette à l’envers chantant « wesh meufs, je vous kiffe« .

Lire la suite Mac Miller « The Divine Feminine » @@@@

JMSN « it is. » @@@@½


JMSN (prononcez ‘Jameson’) est un type prodigieux, c’est un fait. Qui aurait cru qu’avec un album éponyme, ce chanteur Blanc originaire du Michigan au look de Christ grunge, vierge tatouée sur le torse, ait remis avec une passion ardente et un soin minutieux des feuilles d’or au rhythm’n blues? La première fois que je l’ai vu en photo, j’ai fait « naaan », quelle honteuse erreur de jugement ! Que j’ai rattrapé, il me suffit de me remémorer ce fabuleux opus relativement sophistiqué pour que le souvenir « Street Sweeper« , « Ocean » ou encore « All Apologies » refassent surface comme si c’était hier. Normal, je l’ai réécouté hier.

Aujourd’hui, JMSN s’est rasé le crâne et avec It is., le chanteur-auteur-compositeur compte bien convaincre qu’il est tellement plus qu’une sorte de Justin Timberlake indie. Attendez-vous à être médusé une nouvelle fois.

Lire la suite JMSN « it is. » @@@@½

Domo Genesis « Genesis » @@@½


Je me demandais si Hodgy Beats n’allait pas être le prochain membre des Odd Future à s’échapper solo mais, non  ce n’est pas le cas : c’est Domo Genesis qui se lance dans le grand bain. Et pour compléter la surprise, Genesis ne sonne pas du tout comme je pouvais l’imaginer, vraiment pas.

Lire la suite Domo Genesis « Genesis » @@@½

Ab-Soul « These Days… » @@@½


Il aura fallu un ultimatum à son label Top Dawg Entertainment pour que Herbert Stevens alias Ab-Soul puisse sortir These Days…, qui à l’origine était prévu de s’intituler Black Lips Pastor. Ce troisième projet du hippy noir semble être né dans la douleur, et c’est peut-être dans des conditions difficiles qu’il a été conçu.

Lire la suite Ab-Soul « These Days… » @@@½

Game « Jesus Piece » [Deluxe Edition] @@@


Bien des gens se demanderont si Game s’est mis en tête d’écrire un album de rap chrétien, que nenni! Jesus Piece dépeint le chemin de croix d’un gangsta rappeur croyant, celles du pécheur Jayceon Taylor, un album qu’il dédie à son frère aîné disparu dans des circonstances tragiques. Pour réunir ses partisans à l’approche du 11 Décembre 2012, date de sortie de ce cinquième album (qui pour l’anecdote devait s’appeler un temps F.I.V.E.), Game a distribué des offrandes bénévolement tous les dimanches (Sunday Service), un acte de charité qui s’est révélé positif. Parallèlement à cela, le rappeur s’est offert de la promotion gratuite en réagissant aux propos de Shyne le roi Bélize, sans y voir un conflit entre convictions religieuses différentes. Un Amen à Interscope pour cette dernière Ostie.

Lire la suite Game « Jesus Piece » [Deluxe Edition] @@@