Archives du mot-clé Eric Roberson

Phonte « No News Is Good News » @@@@½


L’avant-dernière fois que Phonte avait évoqué la sortie de son second album solo, c’était pour évoquer sur Twitter son ajournement pour 2017 alors que celle-ci était initialement programmée pour le 30 Septembre 2016. Son titre, No News is Good News, est annoncé depuis deux ans déjà. Et depuis, plus de nouvelles. Quand tout à coup :

Bonne nouvelle !

Lire la suite Phonte « No News Is Good News » @@@@½

Chris Dave and The Drumhedz @@@@


Comment vous donnez envie d’écouter ce projet ? En vous présentant Chris Dave car son background parle de lui-même. Ce musicien texan est classé par Rolling Stones parmi les 100 meilleurs batteurs de tous les temps, et s’il fallait un second avis, il est respecté comme redouté par ?uestlove des Roots. Parmi les artistes qui l’ont sollicité durant sa belle carrière : les Mint Condition avec qui il a débuté, Meshell N’Degeocello, Adele, Maxwell, Mary J Blige, Justin Bieber, Thundercat, Robert Glasper et D’Angelo. Beau CV n’est-ce pas? Maintenant on peut se pencher sur sa seconde instance avec son groupe les Drumhedz avec cet album éponyme paru chez le sacro-saint label jazz Blue Note.

Lire la suite Chris Dave and The Drumhedz @@@@

Phonte & Eric Roberson « Tigallero » @@@@


Tigallero est le nom né de la fusion de Tigallo, aussi connu sous le nom de Phonte, et du chanteur Eric Roberson. Ce projet commun sort sous la bannière de Foreign Exchange Music, une très bonne crémerie indépendante que je recommande chaudement. En particulier ce petit LP très qualitatif à qui il faudra faire bonne place dans les playlists cet été.

Lire la suite Phonte & Eric Roberson « Tigallero » @@@@

Zo! « SkyBreak » @@@@


Parmi les compositeurs de la petite maison individuelle Foreign Exchange Music, il y a le co-fondateur Nicolay et un certain Zo! (avec le point d’exclamation). Ce compositeur-musicien méconnu est un des piliers de l’identité sonore du label de la moitié des Foreign Exchange et ex-Little Brother, Phonte Coleman. Les spécialistes qui le connaissent bien gardent encore en mémoire l’EP génial Zo! & Tigallo Love the 80s en 2008 et le très bon projet ManMade qui est très représentatif de son style, c’est-à-dire une musique soul très design et clean. SkyBreak s’inscrit dans cette continuité.

Lire la suite Zo! « SkyBreak » @@@@

Yancey Boys « Sunset Blvd » @@@½


Yancey Boys était le nom du premier album solo de Illa J, le frère cadet de feu J Dilla, John et James Yancey dans la vraie vie. Aujourd’hui, Yancey Boys est devenu le nom d’une petite confrérie regroupant Illa J donc, l’esprit de Jay Dee vivant dans des cartons d’instrus inutilisés, et Frank Nitte, un proche de la famille, moitié des Frank-N-Dank. On s’en roule une et c’est parti pour Sunset Blvd.

Lire la suite Yancey Boys « Sunset Blvd » @@@½

The Robert Glasper Experiment « Black Radio 2 » [Deluxe edition] @@@@


Au-delà de critiques très favorables, le premier volume Black Radio du Robert Glasper Experiment avait permis de redonner un gain d’intérêt à la Nusoul avec un projet rassemblant un éventail d’artistes liés de près ou de loin à ce mouvement musical, comme ce que faisait Roy Hargrove à l’époque avec RH Factor. Maintenant que le pianiste Robert Glasper possède le témoin bien en main, il aborde cette suite avec l’idée d’en faire plus, en regroupant un parterre de chanteurs – et rappeurs! – prestigieux. Encore plus si vous optez pour l’édition deluxe.

Lire la suite The Robert Glasper Experiment « Black Radio 2 » [Deluxe edition] @@@@

The Foreign Exchange « Love in Flying Colors » @@@@


Ce serait se mentir de ne pas dire que Authenticity n’avait pas quelque peu déçu. Après leur nomination aux Grammy Awards pour le mélancolique et pas moins superbe Leave It All Behind, opus post-rupture de Phonte, lui et Nicolay n’ont pas su se renouveler avec leur troisième album, semblable à un passable Automne. Heureusement la magie de ce duo réapparaît sur ce Love in Flying Colors comme de chaleureux rayons de soleil perçant les nuages.

Lire la suite The Foreign Exchange « Love in Flying Colors » @@@@

Phonte « Charity Starts at Home » @@@@


New Tigallo New Tigallo New Tigallo New Tigallo ! On a rêvé d’un album solo de Phonte Coleman, nous voilà exaucé. L’arrivée du premier album du MC charismatique des Little Brother était d’autant plus attendu depuis la séparation du groupe. Cet album, qui porte le nom de Charity Starts at Home, était bien plus anticipé que Wonder Years de 9th Wonder, avec qui il s’est heureusement réconcilié au tout début de l’année. Mieux que ça, ils se sont remis à retravailler ensemble pour cet envol en solo.

Lire la suite Phonte « Charity Starts at Home » @@@@

DJ Jazzy Jeff « The Magnificient » @@@@@©


2016 marque les vingts de deux institutions hip-hop indépendantes : Stones Throw et BBE Records. Pour cette rétrospective, c’est le label anglais, acronyme de Barely Breaking Even, qui nous intéresse. Outre l’édition de compilations et albums de funk en tout genre, BBE était, et demeure encore, un terrain de jeu pour les plus grands artisans du beat de la planète.

Jay Dee a/k/a J Dilla (Welcome To Detroit, The Shining), Pete Rock (Petestrumentals, Soul Survivor II…), DJ Jazzy Jeff (The Magnificient et sa suite), le dinosaure Marley Marl, DJ Spinna, le russe DJ Vadim, Nicolay (Here to There), Madlib (King of Wigflip en 2008), le français Clutch Player (si si, avec le très bon Atlantic Connections All-Stars) et même Will.I.Am ! quand il faisait encore des choses bien avec les Black Eyeds Peas (entendez par là, « avant Fergie »), etc. Tous ces individus ont pour point commun d’avoir transiét par BBE Records. D’autres albums ont marqué l’histoire du label, pas que des albums de beatmakers/producteurs, par exemple Connected, le premier album de Foreign Exchange, ou bien Then What Happened de J-Live.

Chronique écrite en Novembre 2016 pour Hip Hop Info France

Lire la suite DJ Jazzy Jeff « The Magnificient » @@@@@©