Inspectah Deck + 7L & Esoteric « Czarface » @@@@


Une collaboration – une fois encore – totalement inédite et dont personne n’aurait pu soupçonner que cela se produirait un jour : Inspectah Deck, membre de l’arrière-garde du Wu-Tang Clan, et le duo 7L & Esoteric, faction intégrée au sein du super-groupe Army of Pharaohs depuis 2006 (surtout Esoteric). La jonction des ces trois représentants hip-hop a abouti à ce projet baptisé Czarface (Brick Records), emballé dans une une pochette-surprise façon Comics SF pour intriguer les auditeurs rap qui apprécient ce genre de référence. Parce que oui, des surprises il y en a, et des bonnes.

Immersion directe dans l’ambiance malfaisante, dans une faille spatio-temporelle qui nous ramène à cet âge où le boom-bap était sombre et truffés de samples et de scratches, avec évidemment quelques clins d’oeil au style Shaolin (« Cement’s 3 » et ses scratches d’ODB, « Rock Beast« , »Savagely Attacked« , « Shoguns« ). Le savant fou à l’origine de ces très bonnes prods (qui feront probablement le bonheur des puristes) n’est autre que 7L (assisté de Spada4), un talent qu’il n’a pas perdu depuis Dangerous Connection et DC2: Bars of Death. Les instrus sont tellement bien fichus, avec de temps à autre quelques samples vintages très cinématographiques, que même le beat de DJ Premier sur « Left It Off » s’intègre parfaitement dans ce décor homogène et lugubre au possible.

Ins the Rebel connaît dans ces conditions une seconde jeunesse, et ça fait plaisir de l’entendre avec un flow au point, tandis qu’Esoteric nous rappelle à quel point il affirme une présence indéniable dès qu’il est sur le mic. Leurs passes d’armes sont bluffantes d’efficacité, le croisement de ces deux MCs fait des étincelles, au point que maintenant on aurait regretté qu’ils ne se soient pas rencontrés plus tôt. Les thèmes autour de ce nouveau super-héros Czarface se prêtent très bien au concept du disque, notamment « Rock Beast« , « Savagely Attacked » avec Ghostface Killah et « Marvel Team-Up » qui nous font rentrer complètement dans le délire. D’autres personnages extérieurs, et non des moindres, font des caméos très remarqués dans le script, dont Roc Marciano, Oh No, Action Bronson, Cappadonna, Mr eXquire (oulala son couplet sur la tuerie « Poisonous Thoughts« ) et Vinnie Paz.

Après Wu-Tang Meets the Indie Culture, DJ Muggs vs GZA, le Wu-Block (Ghostface et Sheek Louch), vient maintenant s’ajouter Czarface dans la liste de ces très bons projets annexés au Wu mais pas que. Car non seulement ce disque permet à Inspectah Deck de regagner en intérêt après une série d’opus en demi-teinte, mais aussi à 7L & Esoteric de gagner un peu plus d’audience, depuis le temps qu’ils ont été injustement considérés comme de simples acteurs du hip-hop indie malgré une très bonne discographie.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bouille de lune dit :

    Juste Merci :) article tres propre, tres pro.

    J'aime

    1. Sagittarius dit :

      Merci!

      J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.