Zion I « The Takeover » @@@


 zion-i-the-takeover-cd-cover-album-artIl arrive toujours un moment dans la carrière d’un artiste ou d’un groupe de vouloir rassembler un public plus large en ‘mainstreamisant’ leur son. On n’est pas là pour critiquer ce choix que l’on espère mûrement réfléchi, je pense qu’une personne est consciente des risques qu’elle prend lorsqu’elle change d’orientation. Le mieux c’est de ne pas se poser de questions et de faire fi des on-dit. Mais doucement quand même parce que ça peut être casse-gueule. Les californiens Zion I n’ont jamais rien fait comme les autres et The TakeOver (Gold Dust Media) appartient à ce moment décisif où un groupe veut s’ouvrir vers des horizons plus radieux en faisant un saut… périlleux.

Notez le soupçon de pessimisme qui sème le doute et la curiosité mais qui explique en partie de la note. Vous comprendrez bien que je n’ai pas écrit ça par hasard et vous avez tout à fait raison. Au départ, en analysant la pochette du regard et en écoutant les sept premières secondes du disque, on s’attend à quelque chose de tribal avec des afro-beat et tout. Bam ! Je fais fausse route : un amateur de rap nourri à la FM pourrait facilement « Greek To The Beat » avec du Lil Wayne. Je n’ai pas insinué que MC Zumbi singeait Weezy hein (si ça se trouve c’est l’inverse), mais c’est à s’y méprendre car c’est le genre de beat sur lequel il aurait posé : TR 808, refrain screwed & chopped, synthés… Pareil pour « Juicy Juice » situé plus loin, on a dit mal à dissimuler la comparaison. En dehors de cette analogie pas si révélatrice, les productions d’AmpLive sont dans leur globalité très hétéroclites et il est compliqué d’en cerner les influences : reggae, musique carribéenne, électro… comme « DJ DJ ». Le résultat de ce mélange est un up-tempo très dancefloor, dans le genre électro-pop dont est friand Will.I.Am. Des fois ça virerait presque vers la pop avec des sons « Radio ». C’est étrange de voir alors apparaître Devin The Dude sur « Country Baked Yams ». Certes le son est très ludique, je ne dis pas le contraire, néanmoins on baigne dans la circonspection.

C’est lorsque j’écoute « Antenna », qui allie futurisme et sample de Soul, et les deux parties « Caged Bird » (la première bien hip-hop invitant le super MC Brother Ali) qu’il me vient à penser que cet album aurait dû suivre cette voie. Ça sort plus de l’ordinaire, les instrus sont tout bonnement fabuleux. Je ne saisis pas trop ce qu’a voulu faire AmpLive sur cet LP pour le moins audacieux dira-t-on mais il sait comment nous épater niveau créativité, y a pas photo. Rien que l’intermède « Gumbo », on goûte un nouveau cocktail entre jazz latino et électro hindou. C’est dommage que l’album se déroule un peu vite, car c’est vers la fin que l’on commence à se faire plaisir avec « Bring In The Light », léger dans les tons avec un surplus d’instrumentations acoustiques entre jazz et dub, et le finish « Legacy » feat le MC britannique Ty & Jennyfer Johns. Du soleil plein les oreilles, de la pure feel-good music entre vibe nujazz et exotisme bienvenu. Quitte à pousser les limites du Hip Hop très très loin, The TakeOver ne nous empêche guère de passer d’agréables moments de zique. Au bout du compte, on n’en revient toujours à ce point : la musique est bonne ou pas.

Vouloir émerger de l’underground et percer au grand jour est une finalité respectable comme une autre, cependant, comme je le dis souvent, les phases de transition sont sujettes à des bouleversements dont il n’est pas simple de s’y habituer. C’est le cas de The TakeOver : concilier liberté artistique et les codes de l’industrie du disque n’est pas une mince affaire et dans le cas de ce nouvel LP des Zion I, ça part dans tous les sens. Aucun titre ne ressemble à celui qui suit. Conséquence, bilan très mitigé. Il y a du très bon comme du moins bon, mais en tout cas s’il y a une chose que je retiens de ce disque, c’est que malgré tous ses défauts, il est kiffant et coloré. C’est toujours ennuyeux pour un chroniqueur d’en arriver à de telles conclusions quand un disque est réellement sympathique avec une prise de risque assumée.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s