Nelly Furtado « Loose » @@@@


Du temps a passé depuis « Fly Like a Bird », et Nelly Furtado redébarque en trombe avec son 3e album avec un pari gagnant à la clé. Signée sur le nouveau label de Timbaland, Mosley Music Group, la canadienne aux origines portugaises expérimente le style d’un superproducteur qui marque son retour aux avant-plans sous le signe du renouveau.

Chronique originale écrite le 5 Aout 2006.

Effectivement, après une pause prolongée et une cure d’amincissement accompagnée de séances de musculation intensives, Timbo revient dans le monde de la pop/r&b avec sous son bras notre chanteuse au sang chaud, et compte déjà deux gros tubes à son actif : « Promiscuous » et le très dangereux « Maneater ». Et puis pour la parenthèse, « Sexyback » de Justin Timberlake fait déjà un malheur. Un avertissement direct à un Scott Storch qui préfère produire des Ricky Martin ou Paris Hilton.

Résultat des courses, ‘Loose’ démarre numéro 1 des charts américain et devient disque d’or en trois semaines seulement. Avec le soutien de Danjahandz qui co-produit ce disque, notre ménage à trois réalise, à l’image des deux singles, un somptueux mélange de percussions latinos et de synthés infectieux aux accents électro hérités de la pop des années 80s. Ajoutez à cela quelques saveurs hispaniques pour un cocktail bloody mary et Nelly Furtado se transforme en une aguicheuse très farouche (« No Hay Igual » chanté en espagnol). Les balades, comme le superbe « In God’s Hand », sont au rendez-vous emmenés par ce timbre de voix épicé, la plus ensoleillée étant accompagnée de Juanes (« Te Busque »). D’autres subtilités sont mises en relief sur les mid-tempos typés pop/rock (« Say It Right », « All Good Things » avec Chris Martin des Coldplay), comme le phrasé rappé de Nelly sur « Afraid », en featuring avec Attitude (le protégé de Timbaland).

Un Timbo qui surprend énormément, mais aux instrumentaux toujours reconnaissables (« Wait For You »), et qui signe un succès en devenir, dont les mauvaises langues diront que son come-back dans le milieu de la pop est une grossière erreur de parcours. Son style hybride fait des merveilles et convient parfaitement à Nelly Furtado, dont ses interprétations et ses chants nous emballent littéralement. Une production impeccable, une artiste aussi douée que mignonne : une vraie réussite.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s