Archives du mot-clé The Beatnuts

Termanology « Bad Decisions » @@@


Les oreilles affutées avaient découvert Termanology avec le classique underground Out the Gate avec le beatmaker DC, annonçant le rappeur de Boston comme le next big thing du hip-hop de la fin des années 2000. Il y a dix ans est sorti Politics As Usual, une oeuvre censée remettre les pendules à l’heure mais qui n’a pas tenu ses promesses et au fil de sorties plutôt moyennes, Terma a fini par être considéré comme un MC surcôté par une majorité. C’est certain qu’à un moment donné, il a manqué le coche. Alors le bostonien est revenu en 2016 avec More Politics en faisant de meilleurs choix, ce qui n’est pas le cas justement de Bad Decisions.

Lire la suite Termanology « Bad Decisions » @@@

Tony Touch « The Piece Maker 3: Return of the 50 MC’s » @@@@


Revenons en arrière, autour des années 2000. Les mixtapes étaient encore des objets physiques rares et recherchés, sous forme de cassettes ou CDs, puis converti en mp3, disponible de manière pas très légale… Beaucoup de DJs, et de rappeurs (50 Cent en est le parfait exemple), ont profité de ce nouveau marché parallèle en forte expansion dans le rap game pour balancer de vraies exclus avant tout le monde. Ce produit self-made était…

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Masta Ace « A Long Hot Summer » @@@@@


New York avait connu un « pré-âge d’or » avec le Juice Crew, le super-groupe de rappeurs d’élite composé de Kool G Rap, Big Daddy Kane, Biz Markie, Craig G, Marley Marl… et le jeune Masta Ace. Trente ans dans le game, et tout comme ses confrères, le MC du Queens a préféré rester fidèle à la rue plutôt qu’aux joies des strass et paillettes du rap facile. Cinquième et dernier album de sa carrière de rappeur, A Long Hot Summer n’avait pas le droit d’achever sa discographie en queue de poisson, surtout quand on sait que Ace a quelques classiques à son actif. Souvenez-vous de cet été 2004…

Chronique écrite en 2004 revue en 2016

Lire la suite Masta Ace « A Long Hot Summer » @@@@@