Archives du mot-clé Mickey Factz

Blu & Nottz « Gods In The Spirit, Titans In The Flesh » @@@@


Pas une vraie nouveauté néanmoins une sortie qui vaut son pesant d’or. Comme on peut le deviner en lisant le titre Gods In The Spirit, Titans In The Flesh, cet album qui sort chez Coalmine Records est l’association des deux très lourds EPs de Blu & Nottz parus respectivement en 2013 et 2016. C’est sans doute psychologique mais en format LP, l’addition semble plus lourde encore.

Lire la suite Blu & Nottz « Gods In The Spirit, Titans In The Flesh » @@@@

Mickey Factz & Nottz « The Achievement : circa ’82 » @@@@


Mickey Factz… il faut creuser dans sa mémoire pour se souvenir ce mec-là. Il faisait partie de la promo 2008 de XXL, c’est dire si ça remonte à loin. J’avais d’ailleurs chroniqué début 2010 un de ses ‘free EP’ en écrivant qu’il se situait « au dessus d’un Drake ou Kid CuDi ». Puis, comme Charles Hamilton arrivé à cette époque critique dans le rap game, on l’a perdu de vue sans qu’on se pose la question de savoir ce qu’il était devenu, comme si c’était une banale victime de la sélection naturelle. Huit ans après cette affiche de freshman dans le magasine rap, il revient sans prévenir avec dix titres pour nous faire regretter de l’avoir fait patienter si longtemps.

Lire la suite Mickey Factz & Nottz « The Achievement : circa ’82 » @@@@

Blu & Nottz « Titans in the Flesh » [EP] @@@@


Trois ans après Gods in the Spirit, Blu & Nottz s’offrent un second EP, Titans in the Flesh. En voilà qui ont de la suite dans les idées et qui voient les choses en grand, et en gros son. Nom de Zeus!

Lire la suite Blu & Nottz « Titans in the Flesh » [EP] @@@@

Mickey Factz « DarkPhoenix#ALPHA » [FreEP] @@@½


Pfiou je n’en finis plus de crouler sous l’abondance de ‘FreEP’ et autres albums gratuits tombés de la hotte du Papa Noël durant les fêtes. Et à chaque fois je me sens obligé de leur mettre une très bonne notation ! J’y peux rien moi, c’est pas ma faute si ces projets sont parfois meilleurs que ce qui sort dans les bacs. Sauf le Charles Hamilton haha.

Bon c’est pas le tout, la série est loin d’être terminée. Au tour de Mickey Factz. Who is it ? Sur l’une des trois pochettes du fameux numéro de Novembre 2008 de XXL spécial rookie, c’est celui qui fait un ‘kaméhaméha’ au photographe. Lui aussi est une figure émergente de la nouvelle génération de hip-hopeur dit hipster ‘qui ne font pas dans la musique hip-hop’ au sens usuel. Pour se familiariser avec son style, il suffit de tester DarkPhoenix#ALPHA, le nom de code de son FreEP.

Lire la suite Mickey Factz « DarkPhoenix#ALPHA » [FreEP] @@@½