Archives du mot-clé Lee Major

No Malice « Let the Dead Bury the Dead » @@@@


Alors qu’on s’interroge toujours autour de la venue de King Push, l’aîné et le plus discret des frères Thornton a effectué son retour avec ce second opus solo digital annoncé de longue date, Let the Dead Bury The Dead. Celui que l’on connaissait sous le pseudo de Malice des Clipse avant de le barrer, comme pour tirer un trait définitif sur son passé, a beau s’être rangé du côté du Tout-Puissant, il n’a rien perdu de ses réflexes de rappeur ni de son charisme glacial.

Lire la suite No Malice « Let the Dead Bury the Dead » @@@@

Wale « The Gifted » @@@


Olubowale Akintimehin dit Wale n’est plus le rappeur de Washington backpack sur les bords que l’on a connu autrefois aux côtés des 9th Wonder, Mark Ronson ou les Roots. Son second album Ambition nous l’a bien fait comprendre, cette fois il enfonce le clou avec The Gifted sorti au début de l’été chez Maybach Music Group.

Lire la suite Wale « The Gifted » @@@

Meek Mill « Dreams & Nightmares » @@@


Si Meek Mill a démarré 2e du Billboard US avec Dreams & Nightmares, ça n’a rien d’un hasard. Repéré par T.I., qui le signa un temps sur Grand Hustle (souvenir de son interview dans Rap Mag spécial Philadelphie), le rappeur originaire de la Côte Est est débauché par Rick Ross en 2011 pour rejoindre la consession Maybach Music Group. Il sort deux mixtapes Dreamchasers qui ont bien buzzé, participe activement aux volumes de Self Made, bénéficie naturellement de la puissance et de l’influence de son label, de l’appui des 150 kg de Rozay pour lui faire sa promotion, et il est crédible dans la rue, il a fait un peu de prison dans sa jeunesse (pour port d’arme). Et le talent dans tout ça?

Lire la suite Meek Mill « Dreams & Nightmares » @@@

MMG presents: « Self Made, Vol.2 » @@½


MMMMMMaybach Music. Entre le Self Made volume 1 et ce volume 2, il s’est passé plein de choses. La firme allemande Maybach a annoncé la fin de production de ses limousines, Wale a sorti Ambition, Pill s’est aperçu qu’il s’est fait entubé en beauté (il n’a jamais signé de contrat chez MMG haha) et Rozay nous a fait une petite attaque cardiaque alors qu’il venait de divulguer deux nouveaux singles de God Forgives, I Don’t, son futur album. Ce nouveau volume, comme le précédent, établit un état des lieux du label de Rick Ross, enfin, de son ’empire intouchable’ et de ses têtes d’affiche : Meek Mill, Wale, Stalley. Et Omarion.

Lire la suite MMG presents: « Self Made, Vol.2 » @@½