Archives du mot-clé Jonwayne

Jonwayne « Rap Album Two » @@@@½


« Qui c’est ce gars ? D’où il sort avec sa tronche de geek ? » C’est la première réflexion que l’on a en dévisageant de haut en bas puis de bas en haut Jonwayne. Non seulement il n’est pas déguisé en vieux cowboy, mais il n’a pas du tout la tête de l’emploi, parce que son métier, c’est : ‘artiste hip-hop indépendant’. Et pourtant, sachez que ce monsieur-tout-le-monde-là vient de sortir probablement l’album rap le plus intéressant de ce premier trimestre.

Qui l’eut cru ?

Lire la suite de la chronique sur SURLmag.fr →

Homeboy Sandman « Hallways » @@@@


On n’entend pas beaucoup parler de Homeboy Sandman mais quand on l’écoute rapper, c’est comme si on l’avait toujours connu. Comme un monsieur Tout-le-monde qui s’est dit un jour « tiens, et si je devenus un rappeur? ». Un rappeur aussi original que humble et très réfléchi, comme le montre Hallways, son second opus chez Stones Throw.

Lire la suite sur Now Playing

Jonwayne « Cassette on Vinyl » @@@@


Puisque j’ai votre attention, j’en profite uelques instants pour parler de Jonwayne. Certains ont connu ce rappeur aux allures de geek avec ses trois Cassette (en format K7 évidemment), d’autres avec le très particulier Rap Album One. Chacun aura reconnu que Jonwayne est fat, au sens propre comme figuré, et très apprécié. Puisque ses mixtapes maintenant recherchées se sont épuisées, avec son label Stones Throw il en propose une sorte de best-of neuf-titres en format vinyle, avec une pochette représentant… une cassette ! Cohérent jusqu’au bout.

Lire la suite Jonwayne « Cassette on Vinyl » @@@@

Jonwayne « Rap Album One » @@@½


Un énergumène joufflu et barbu au look d’ingénieur informaticien swaggy portant le nom d’un célèbre acteur de western publie chez Stones Throw son album de rap n°1 empaqueté dans un biscuit salé. Kamoulox !

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Lire la suite Jonwayne « Rap Album One » @@@½

Homeboy Sandman « First of a Living Breed » @@@@


Jusqu’à aujourd’hui, Homeboy Sandman était un rappeur du Queens connus des fins spécialistes du genre. Ses trois premiers albums furent injustement restés confidentiels. Ce n’est pas faute d’avoir été porté par les magasines américain The Source dans la rubrique Unsigned Hype et dans les colonnes du Director’s Choice d’XXL vers 2008-2009. C’est là que le label Stones Throw a eu l’intelligence de signer Homeboy Sandman. Ce dernier signe en retour deux EP très intéressants… Lire la suite sur Now Playing Mag →

The Quakers « Quakers » @@@@


Le label Stones Throw nous gratifie d’une des sorties less plus intéressantes du moment. À force c’en devient quasiment un pléonasme. Le nom de cet album éponyme, Quakers, est d’ailleurs très bien trouvé, doublé d’une pochette très évocatrice : le béton tremble parce que l’underground gronde pour arriver à la surface ! Pour résumé le concept : Geoff Barrow des Portishead, son ingénieur du son et Ashley Anderson alias Katalyst ont réalisé 41 beats et composé avec une trentaine de MCs. Dernier argument : les instrumentaux ont été repris pour la bande-son du film de Banksy Exit Through the Gift Shop.

Lire la suite The Quakers « Quakers » @@@@