Archives du mot-clé Future album

Future « Hndrxx » @@@@


Pendant qu’on matait tranquillement les clips de « Super Trapper » et le furieux « Draco« , extraits de l’album FUTURE fraîchement numéro 1 dans les charts US, son auteur faisait gonfler la rumeur d’un autre album, rumeur qui s’avéra une information confirmation puisque Hndrxx allait devenir une réalité. Et ça fait sens, Future Hendrixx est son surnom, et ces 2 albums représentent les deux faces d’une même pièce pour un concept du genre deux salles/deux ambiances, d’un côté la trap bien lourde et éclectique de FUTURE, de l’autre ce Hndrxx qui se veut plus mainstream, plus pop. Re-bienvenue sur Pluton. Vous reprendrez bien un breuvage codéiné?

Lire la suite Future « Hndrxx » @@@@

Future « FUTURE » @@@@


La surprise de ce début d’année : Future sortait le 17 Février un nouvel album studio, son cinquième, portant son nom écrit en lettres capitales. Joli coup. En moins d’une semaine les gens ont subitement réclamé leur dose de lean servie par le roi de la trap music. Des mères vont boire du Sprite à la codéine.

Lire la suite Future « FUTURE » @@@@

Future « EVOL » @@@½


Pour tuer le temps je me suis coltiné Tha Truth part 2 de Trae tha Truth mais vu comment cette suite m’a tué d’ennui, je préfère faire l’impasse. J’aurai dû me rendre compte immédiatement en voyant la pochette que l’album serait le symétrique de Tha Truth sorti cet été. Correct, sans plus.

J’enjambe alors sur un autre rappeur du Sud qui lui n’a pas que ponctuellement marqué l’été 2015, mais toute l’année 2015. Mais il n’avait pas déjà sorti une mixtape le mois dernier ??? (Purple Reign avec son lettrage repris de l’album de Prince). Vous n’avez guère abusé de psychotropes, le trappeur a bien annoncé au début du mois de Février un quatrième album studio. Ça a fait écarquiller les yeux, ça oui. Mais sachant qu’avec DS2 et What A Time To Be Alive avec Drake, EVOL (‘love’ inversé) est son troisième album à se classer n°1 au Billboard en moins d’un an, la mâchoire tombe parterre. C’est du jamais-vu. Des fois qu’on remettrait en cause l’importance qu’a eu Future en 2015, cette fois c’est plus clair : Future domine le rap game.

Lire la suite Future « EVOL » @@@½

Drake & Future « What A Time To Be Alive » @@@½


Les sorties « surprises » ça va bientôt finir d’être une mode à ce rythme-là. Dernier exemple en date, ce projet commun entre Drake et Future, deux rappeurs populaires qui ont cartonné et régulé cette année (t)rap 2015. Le trapeur d’Atlanta vient de sortir Dirty Sprite 2 qui a été un des albums de l’été (si ce n’est l’album de l’été) et le rappeur canadien maintient le suspens quant à la sortie de View From The 6, leur actualité chaude est au centre des débats actuels alors quand ils ont annoncé qu’ils préparaient quelque chose ensemble pour très très vite, ça a fait l’effet d’une bombe. Capturer l’instant de la vague provoquée pour sortir What A Time To Be Alive, le timing parfait.

Lire la suite Drake & Future « What A Time To Be Alive » @@@½

Future « Dirty Sprite 2  » [deluxe edition] @@@½


Hyperactif, Future l’est indubitablement. Pas autant que Gucci depuis sa cellule, mais tout de même. Après l’accueil mitigé de Honest, son second album en major, le trappeur d’Atlanta n’a pas chômé en relâchant trois mixtapes (Monster, Beast et 56 Nights) pour consoler son public et autres mordus de trap music. Dirty Sprite 2, la suite de la mixtape qui l’a révélé, devait être une quatrième consécutive mais c’est au final un véritable album que Future nous sert (la preuve, j’ai reçu un email de Sony France pour la promo). Un pari gagnant puisque le rappeur a réalisé avec son meilleur score de vente et son premier #1 au Billboard US.

Lire la suite Future « Dirty Sprite 2  » [deluxe edition] @@@½

Future « Honest » @@@


Difficile de ne pas s’intéresser à un cas comme celui de Future. Ce rappeur d’Atlanta a littéralement contaminé le rap game ces dernières années avec ces refrains efficaces marinés dans l’autotune et un premier album, Pluto, truffé de featurings de marque qui a rencontré un certain succès, avec des singles comme « Tony Montana« , au point d’être réédité en version « 3D ». Evidemment son usage de l’autotune est quelque peu critiquable, enfin, ça a surtout déplu à T-Pain dont la notoriété s’est tristement émiettée depuis le bide de Revolver. Un argument qui joue en la faveur de Future et qui peut interpeller les amoureux de rap made in Atlanta : il s’agit du cousin de Rico Wade, connu pour être un des membres des Organized Noise, producteurs pour Outkast et Goodie Mob.

Lire la suite Future « Honest » @@@