Archives du mot-clé EarDrummers Entertainment

Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@


Future, ScHoolboy Q, Rick Ross, Mariah Carey, 2 Chainz, Juicy J, Miley Cyrus, Jeezy, Ludacris, Gucci Mane, Puff Daddy et même Jay-Z et Beyoncé, tous ces artistes ont en commun d’avoir fait appel à celui dont les beats sont précédés du fameux slogan « Mike Will made it ». Bien qu’il ait cette capacité de jouer les caméléons en mettant les pieds aussi bien dans le r&b ou la pop, Mike Will est reconnu pour être un acteur devenu incontournable de la trap music, au point d’avoir une réputation de tueur, au même titre que des Zaytoven ou plus récemment le jeune Metro Boomin’ (qui commence peu à peu à lui faire de l’ombre). Ransom 2 est le premier album portant sa signature.

Lire la suite Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@

Rae Sremmurd « SremmLife 2 » @@@½


Quand leur album SremmLife a débuté en fanfare l’année 2015, on s’était dit que ce duo gaulé comme des adolescents, au point de confondre leur âge réel (« nouveaux Kriss Kross » pouvait-on lire par endroits), allait être rangé en tant que simple épi-phénomène trap. En partant de cet a priori de détracteur, on pouvait émettre l’hypothèse que SremmLife 2 allait être une copie-carbone du premier en grossissant le trait, comme c’est bien souvent le cas. Sachez que le fourvoiement est total. Là tout de suite, ça rigole moins… Le contrepied, le pied de nez.

Lire la suite sur SURLmag.fr →

Rae Sremmurd « Sremmlife » @@@


Le premier album rap de l’année 2015 est celui d’un tout nouveau duo de rappeurs du Sud des States signés sur le label de Mike Will Made It, EarDrummers. Vous replacez les lettres du label à l’envers et vous obtenez le nom de Rae Sremmurd. En trois singles (« No Flex Zone » avec son beat imparable, « Up Like Trump » et « No Type« ), Sway Lee et Slim Jimmy ont fait remuer les bras dans tous les sens. De la danse, du rap divertissant et un code vestimentaire bien à eux, il n’en fallait pas plus pour considérer ces gamins basés à Atlanta comme des Kriss Kriss post-ados des années 2010.

Lire la suite Rae Sremmurd « Sremmlife » @@@