Archives du mot-clé Clams Casino

A$AP Ferg « ALWAYS STRIVE AND PROSPER » @@½


Trap Lord nous avait secoué la cervelle dans tous les sens avec son ambiance de mort typique des A$AP Mob. Avec une suite qui s’appelle ALWAYS STRIVE AND PROSPER (autrement dit la signification de leur fameux préfixe A$AP) et des extraits qui en jettent (le banger « New Level » avec Future et « Let It Bang » feat Schoolboy Q), on pouvait imaginer deux scénarios  : 1) une recette similaire au premier album en plus clinquant 2) un virage mainstream assumé quitte à perdre son âme, ou à l’inverse à en récupérer une moins maléfique. Devinez quelle suggestion A$AP Ferg a choisi.

Lire la suite A$AP Ferg « ALWAYS STRIVE AND PROSPER » @@½

Vince Staples « Summertime ’06 » @@@@½


L’EP Hell Can Wait qui a mis un coup de chaud automne dernier n’était qu’un prélude, une porte d’entrée grande ouverte vers l’enfer qui s’abat sur Summertime ’06. Les températures caniculaires ne sont pas due à des conditions anti-cycloniques exceptionnelles, c’est bien  à cause de ce double-album.

Lire la suite Vince Staples « Summertime ’06 » @@@@½

Jhene Aiko « Souled Out » @@@


Vous n’aviez pas fini d’entendre parler de la californienne Jhene Aiko, cette fois pour la sortie de son premier album Souled Out sorti chez le célèbre label urbain Def Jam (qui fête cette année ses trente ans d’existence, c’est important de le savoir). En deux ans seulement, la chanteuse de r&b contemporain s’est fait une place de choix dans le milieu du rap et du r&b, arrivant au sommet de cette nouvelle vague qui emmène dans son sillage des Mila J, Doja Cat, SZA ou encore Tinashe.

Lire la suite sur Now Playing Mag

A$AP Rocky « LONG.LIVE.A$AP » [Deluxe Edition] @@@@


Sa mère l’a beau avoir prénommé Rakim, parce qu’elle était fan de Rakim le God MC, A$AP Rocky ne semble pas avoir les caractéristiques d’un rappeur Eastcoast proprement dit, hormis ses origines harlémites. Dès sa mixtape LiveLoveASAP qui l’a conduit à un deal de 3 millions de $ chez Sony, la notion de régionalisation a totalement disparu. Grills dorés, voix screwed and chopped, rythmiques d’inspirations texanes et nouvelle-orléannaises, du swag, Rocky et son A$AP Mob (A$AP pour ‘Always Strive And Prosper’) ont été principalement influencés par le rap des Etats du Sud. Sensation de l’année 2012, A$AP Rocky concrétise ce début d’année avec Long.Live.A$AP.

Lire la suite A$AP Rocky « LONG.LIVE.A$AP » [Deluxe Edition] @@@@

Mac Miller « Macadelic » [mixtape] @@@½


Je suis volontairement passé à côté de Macadelic au début de sa diffusion simplement parce que je trouvais que cette free mixtape arrivait bien trop tôt après Blue Slide Park. Certes ce premier album de Mac Miller s’est exceptionnellement bien vendu mais est-ce que c’est une raison pour déjà proposer des nouveautés après six mois de commercialisation à peine? Ça m’agace lorsqu’un rappeur cesse de défendre un album rapidement après sa sortie pour promouvoir un autre produit tout aussi élaboré qui lui rapporte zéro retour sur investissement. Désolé mais je ne saisis pas où est l’intérêt de sortir un disque dans ce cas-là si c’est pour plomber sa durée d’exploitation. Tout s’enchaîne trop vite et on finit par zapper ou saturer. Enfin bon, les caractéristiques de Macadelic font que…

Lire la suite Mac Miller « Macadelic » [mixtape] @@@½

Mac Miller « Blue Slide Park » @@@½


Mac Miller, un phénomène que personne n’a vu venir, ni pu prédire. Moi-même au départ j’avoue ne pas avoir trop cru en ce gamin d’à peine 19 ans. Un phénomène dans le rap game qui s’est manifesté par un fait rarissime : Blue Slide Park est la sortie indépendante s’est le plus vendue lors de son démarrage depuis 1995… en cumulant près de 160 000 copies écoulées. Sans l’appui promotionnel d’une major donc, mais aussi sans aucun producteur de renom, ni un seul featuring. Juste ce single « Donald Trump » qui a suscité un engouement inespéré. Respect. À côté de ça, les chiffres de ventes faramineux de TCIV de Lil Wayne paraissent petits face à ce modeste exploit, même les notes des critiques.

Lire la suite Mac Miller « Blue Slide Park » @@@½