Archives du mot-clé C4

Huncho Jack (Travis Scott & Quavo) « Huncho Jack, Jack Huncho » @@½


Les projets collaboratifs entre artistes rap ou r&b, c’est devenu monnaie courante. Autrefois réservé au milieu underground et/ou indépendant, la donne a changé au début des années 2010, quand Nas & Damian Marley ou Jay-Z et Kanye West avec Watch the Throne ont donné le déclic. Maintenant des noms signés en major, des artistes très hype peuvent se permettre de coopérer plus facilement que par le passé, de manière plus spontanée, et les labels et maisons de disque suivent derrière ainsi que les plateformes digitales. Parfait exemple, What A Time To Be Alive de Drake et Future qui est devenu une référence instantanée. Plus récemment on a eu droit à Without Warning de 21 Savage, Offset et Metro Boomin, Super Slimey de Young Thug et Future de nouveau, ou encore Nightmare on Elm Street de Fabolous & Jadakiss, pour ne citer qu’eux. Au tour d’un autre projet au buzz bien alimenté, Jack Huncho de Travis Scott et Quavo, qui a eu le luxe de déclasser REVIVAL d’Eminem au Billboard américain.

Lire la suite Huncho Jack (Travis Scott & Quavo) « Huncho Jack, Jack Huncho » @@½

Jeezy « Church in these Streets » @@@


Sixième album en major pour le parrain de la trap muzik. Avec Church In These Streets, (Young) Jeezy prêche sa parole de pape du hustle. C’est drôle mais il n’y a pas grand chose à dire.

Lire la suite Jeezy « Church in these Streets » @@@

Young Dro « High Times » @@@


Young Dro est à Grand Hustle ce que Memphis Bleek fut à Roc A Fella Records du temps de sa splendeur, un fidèle et loyal soldat jouant le rôle de second couteau pour le compte du boss-rappeur. Comme Bleek aux côtés de Jay-Z, Young Dro est également la caution ‘hood’ du label de T.I., le mec qui fait l’accord direct avec la rue, Bankhead pour être précis, et qui de l’autre côté reste éloigné du statut du meilleur rappeur de l’écurie, encore plus de celui de best-seller (B.o.B.). Sept ans après Best Thang Smokin’ paru chez Atlantic, Young Dro fait honneur à son rang en récidivant avec High Times.

Lire la suite Young Dro « High Times » @@@

Papoose « The Nacirema Dream » @@½


Hé bien c’est qu’on a failli l’oublier, ce disque, depuis six ans qu’il était annoncé. Nacirema Dream devait permettre à Papoose de confirmer les espoirs que lui conférait son statut de favori new-yorkais… en 2007. Tous les éléments jouaient en sa faveur pour construire sa réussite : du buzz grâce à sa ses mixtapes, un deal en major, l’appui de l’influent DJ KaySlay et la participation non-négligeable de Busta Rhymes sur ce projet naissant, ce qui avait d’ailleurs lancé des spéculations sur de possibles productions de Dr Dre dessus. Or par un concours de circonstances malheureuses et une mauvaise conjoncture, rien de tout cela n’est arrivé. Toutefois, Papoose aurait pu être le dernier à rêver que cet album existe un jour.

Lire la suite Papoose « The Nacirema Dream » @@½