Archives du mot-clé Berner

Berner « The Big Pescado » @@@½


Il m’en aura fallu du temps pour m’intéresser de plus près à Berner, ce n’était pas plus tard que l’été dernier avec le projet Vibes en compagnie de Styles P. Pourtant l’influence de ce rappeur de San Francisco ne fait aucun doute, rien qu’en jugeant des personnalités qui ont travaillé avec lui (B-Real, Messy Marv, The Jacka San Quinn, Cam’Ron, Styles P et récemment Young Dolph). Mais en dehors de la musique également, Berner est réputé pour être un militant très investi en faveur de la marijuana (il a notamment permis la création de plusieurs variétés de cette plante) et j’imagine fort bien qu’il doit se réjouir de sa légalisation dans l’état de Californie. J’ose imaginer également que son business est tellement florissant qu’il a pu se payer le revenant Scott Storch pour la production de son nouvel album solo, The Big Pescado, ainsi qu’une flopée de gros cadors du rap game.

Lire la suite Berner « The Big Pescado » @@@½

Berner & Styles P « Vibes » @@@½


Je connais très mal Berner, juste vu son nom sur de lointains albums, et Styles P, c’est tout le contraire, ultra-présent, trop entendu. Ce qui m’a donné envie d’écouter ce projet : le titre, Vibes. Ça me parle, et vous? Si si, regardez bien la pochette…

Lire la suite Berner & Styles P « Vibes » @@@½

Dizzy Wright « The Growing Process » @@@@


C’est vraiment par curiosité que je me suis penché sur le cas Dizzy Wright, voyant pas mal d’articles vanter ses talents. Il fait partie de ces rappeurs de la nouvelle vague qui est arrivée en même temps que les Kendrick Lamar et qui fait sa musique comme il le sent en indépendant, puisqu’il est signé sur le label du psychopathe Hopsin, Funk Volume. Aujourd’hui âgé de 24 ans, il signe un album soigné,  réfléchi, et qui porte bien son nom : The Growing Process.

Lire la suite Dizzy Wright « The Growing Process » @@@@

Twista « Dark Horse » @@


Twista a connu son heure son heure de gloire avec le platine Kamikaze dont les ventes furent boostées grâce aux singles produits par Kanye West (« Slow Jamz« , « Celebrity Overnight« ) et R Kelly. Une bénédiction devenue peu à peu une malédiction car tous les albums suivants étaient de très moyenne facture, le rappeur essayait à chaque fois de recycler les éléments qui ont fait son succès passé, en vain.

Nous voilà dix ans plus tard et Tung-Twista ne souffle plus le chaud et le froid sur la Cité du Vent. Alors il se remet en selle avec Dark Horse. Pour quoi ce titre d’ailleurs? Quel rapport entre la tornade de Chi-Town et le cheval noir… Tornado…? J’ai rien dit.

Lire la suite Twista « Dark Horse » @@