Black Thought x Salaam Remi « Streams of Thought vol. 2 : Traxploitation » @@@@½


Quand est sorti l’énorme Streams of Thought vol.1 en mai dernier, Black Thought n’était de fait plus un des meilleurs MCs de la planète à n’avoir jamais sorti un projet solo. Il a brisé comme une malédiction. Après 9th Wonder et sa bande, ce second volume sous-titré Traxploitation est laissé entre les mains expertes de Salaam Remi (Nas, The Fugees, Cee-Lo, Amy Winehouse, Faith Evans…) et lyricalement la barre reste perchée à un niveau élitiste.

À la différence du volume 1, Traxploitation possède une forte teneur en Soul avec des instrumentations live, c’est la première chose qui interpèle à l’oreille. Des grosses caisses qui donnent la sensation d’avoir des tambours à la place des tympans, basses, cuivres, orgues, instruments à vent… Tout est là. « Fentanyl » fait penser à du Adrian Younge, alors que « Get Outlined » est un jam fortement inspiré des orchestrations de James Brown et « Conception » c’est l’esprit de Marvin Gaye qui plane tout du long. Entre tous ces instruments guidé d’une main de chef, Black Thought est parfaitement à l’aise même si ce n’est pas Questlove et sa clique des Roots autour de lui. Avec lui, on se sent comme ce cahier de notes : noirci par l’humeur de sa plume, griffé de rimes fantastiques, déchiré par endroits, rempli de visions, de faits mais pas de feat, de pensées complexes, pas comme celles de Macron. Juste des idées qui doivent être exprimées. Alors qu’il nous arrive de nous plaindre parfois que deux couplets par morceau c’est pas suffisant, un seul de Black Thought en plein ventre nous pulvérise (« How To Hold A Choppa« , « The New Grit« ). Grand parmi les grands, le MC survole la violence musicale de « Streets » avec bravoure et se permet d’être conceptuel sur « Soundtrack to Confusion« .

Tout comme le premier, ce Streams of Thought vol. 2 nécessite une écoute indispensable de la part tout amateur de hip-hop se respecte. Il est vrai qu’on aurait aimé un LP plutôt qu’une série mais si la suite est de cette teneur… Alors pour le volume 3, qui sera le prochain producteur? Illmind, Black Milk, Nottz… ou des instrus inédits de J Dilla? Les paris sont ouverts !

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.