Constant Deviants as « Luciano & Lanski in Omerta » @@@@


Les Constant Deviants se font plaisir avec un nouvel opus plutôt fameux, ou mafieux si on inverse les syllabes. Et plutôt deux fois qu’une car plutôt de livrer un album conceptuel, ils ont développé leur organisation Six2Six Records afin de créer un métrage autour de Omerta.

M.I. et DJ Cutt jouent sur leurs origines italiennes et russes pour incarner leurs personnages Luciano et Lanski, ces gangsters qui ont inspiré tant de polars qui eux-mêmes ont inspiré et fait fantasmer bon nombre de rappeurs. D’où cette ambiance à l’ancienne qui transpire à travers les samples, à mi-chemin entre les solos de Vinnie Paz et les Mobb Deep, et l’utilisation de dialogues permettant d’imaginer Omerta en TechniColor déjà que l’album est bien scénarisé. Histoire de rester old school à fond mais d’un point de vue strictement rapologique, on retrouve ces bons vieux scratches qui remplacent les refrains.

Démarrant avec « G.T.F.O.H. » (pour « get the fuck outta here »), les Constant Deviants jouent sur l’imagerie des films de gangsters pour leurs métaphores écrites par M.I. et déclamées par un flow placide qui demande de desserrer un peu le col, comme le ton d’un don qui explique calmement c’est quoi le respect. « So Underrated » est le statut convient parfaitement au groupe. L’underground hip hop se désertifie depuis des années, tout se passe dans les e-streets aujourd’hui, du coup il est plus dur d’avoir une exposition quand on a conservé les anciennes méthodes, qui se révèlent toujours très efficaces au demeurant. Le rap underground demeure une grand famille vous savez, une famille qui mérite le respect qui lui est du. Si le moindre doute persiste, il suffit d’écouter attentivement « DeLorean« , vous savez cette voiture que les fanas de Retour Vers Le Futur ont tous rêvé de rouler dedans, mais il n’est pas question de s’inspirer de la voiture mais de l’histoire de la firme qui a du mettre la clé sous la porte après que le patron fut inculpé pour trafic de drogue après une manigance du FBI. Voilà une idée qu’elle est bonne !

M.I. et DJ Cutt ont avoué que Omerta était leur album préféré, il est vrai qu’il est le plus entertaining qu’ils aient réalisé à ce jour. On ne peut qu’acquiescer, en balançant la nuque évidemment.

Une réflexion sur “ Constant Deviants as « Luciano & Lanski in Omerta » @@@@ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s