Xzibit, B-Real & Demrick (Serial Killers) « The Murder Show » [mixtape] @@@@


À un jour près, cette seconde mixtape des Serial Killers arrive deux ans après Serial Killers vol.1. Et ça tombe bien pour Halloween. Avec nom pareil et une mixtape qui s’appelle The Murder Show, les légendes Westcoast Xzibit et B-Real des Cypress Hill accompagnés du jeune Demrick (anciennement Young De) sont dans le thème. Il y a eu pas mal de mixtapes pour ce jour d’Halloween 2015, dont une des D12 en souvenir de Devil’s Night ! mais c’est celle-ci a finalement retenu mon attention.


http://www.livemixtapes.com/embed.php?album_id=36110

La mission de ce super-groupe, c’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus : l’assassinat. Dix titres seulement, mais dix façons de mourir à coup sûr, autant de situations mortelles pour nos oreilles avec des couplets bleus ou saignants de la part de nos trois têtes d’affiche. Les deux vétérans ne rappent pas comme s’ils n’avaient plus rien à prouver, ils visent le top du professionnalisme sans utiliser de silencieux et entre les deux, Demrick se débrouille pas mal du tout.

« The Murder Show » est comme une fête du gangsta-rap, avec le rire démoniaque de Vincent Price  de la fin de « Thriller« , avec un beat de Tha Bizness qui augmentera les risques de coup du lapin. On se rend vite compte que les choix d’instrumentaux est béton, avec des ambiances horrifiques (« Briefcase« , « Lost Control« ) pour faire sourire les citrouilles ou pour faire couler l’hémoglobine, du rock véner (« Powder Keg« ). Pour envoyer du bois en live, rien de tel que le super-sonique « Naked Eye » (feat Bad Lucc & Mykestro). Lyricalement… faut-il nécessairement revenir dessus? Sinon écoutez « Die Already » et « Manson« . Il y a quand même un certain plaisir d’entendre la grosse voix de X to the Z hacher menu les instrus et la voix si particulière de B-Real cracher de la fumée verte surtout sur des titres comme « The Murder Show » et « Hang’Em High ».

Cela fait des années maintenant que Xzibit parcourt les salles de concert du monde entier B-Real et son protégé Demrick, on va finir par demander plus que de dangereuses mixtapes, alors à quand un vrai album studio des Serial Killers?

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.