Panacea « The Scenic Route » @@@@


Ink is my Drink des Panacea, avec l’album des The Procussions et des Kidz in the Hall, avait marqué le nouvel essor du label Rawkus l’année dernière. Le duo formé de Raw Poetic et K-Murdock nous avait littéralement fait succomber au charme de leur univers musical paisible et entraînant à la fois, truffé de perles hip-hop soul/jazz. Et à l’instar d’un Mr J.Medeiros voguant en solo (et livrant une des meilleures sorties de l’année 2007) ou du kid Naledge se concentrant sur son projet, le groupe reste en binôme pour offrir leur seconde panacée, The Scenic Route

 

La pochette en elle-même est très évocatrice : un écran plat sur lequel est dessiné par cristaux liquides un monde hors de la réalité, tout droit sorti de leur console Wii, un chemin où tout paraît si ensoleillé, calme, naturel, loin des soucis de la vie quotidienne… Exception à la règle (ou pas), l’album est à l’image de sa couverture. Les Panacea nous offrent un aller simple au pays des merveilles et nous entraîne dans un voyage extraordinaire. Des instrumentaux aux vertus apaisantes, aussi magiques que travaillés dans leur cheminement (autant que leur précédent opus c’est dire), sur lesquels se superposent le flow métronome de Raw, qui n’est pas sans rappeler celui de Black Thought des The Roots (pour la flatteuse comparaison) : voici la recette de ces Pete Rock & CL Smooth version 21e siècle, avec une chouette touche de fantaisie. Une œuvre dépaysante qui incite à l’évasion dès l’intro, où les Panacea rencontrent sur leur passage la révélation nusoul Raheem DeVaughn sur le fantastique « Flashback to Stardom », nous font traverser l’océan à la poursuite du crépuscule dans « Bubble »,… Des récits d’aventures hors du commun, calés comme sur les rails sur des tempos maîtrisés (« Between Earth and Sky », « Square 1 », « One Shine »,…).

 

The Scenic Route est l’un des albums les plus trippant de ce début siècle, et pour les connaisseurs, une redécouverte des Panacea à ne manquer sous aucun prétexte. Les tours gratuits s’enchaînent inlassablement, pour retarder le retour à la vie normale…

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s