Archives du mot-clé The Doppelgangaz

The Doppelgangaz « AAAAGGGHH » @@@½


Pour ceux qui sont restés bloqués dans les nineties, il est rigoureusement important de veiller aux sorties de The Doppelgangaz depuis 2009. Alors qu’ils ont sorti le très très solide Dopp Hopp l’an dernier, le tandem EP et Matter ov Fact reviennent déjà avec AAAAGGGHH (4A, 3G, 2H) qui nous re-entraîne comme dans une spirale 25 ans en arrière vers l’âge d’or du hip-hop, et pas que celui du rap new-yorkais…

Lire la suite The Doppelgangaz « AAAAGGGHH » @@@½

The Doppelgangaz « Dopp Hopp » @@@@


The Doppelgangaz vous connaissez? Allez, si, ça doit bien vous dire quelque chose ! C’est ce groupe underground, et indé donc, relativement méconnu sans être trop confidentiel dont le passionnés se transmettent le nom, ceux qui ont leurs disques toujours vivement conseillés et mis en avant chez nos bons disquaires dans les rayons en sous-sol. Et même que leurs quatre albums instrumentaux sont activement recherchés par les spécialistes. Ou alors comme moi, vous avez loupé un train en commençant par Dopp Hopp, cinquième album de ce duo underground new-yorkais.

Lire la suite The Doppelgangaz « Dopp Hopp » @@@@

Onra « Fundamentals » @@@@


Sampler des standards du r&b qui ont écumé les charts et les playlistes de MTV entre la fin des années 80 et le début des années 2000 pour en faire un morceau de rap, c’est l’assurance d’un effet ‘coup de coeur’ immédiat. Des exemples parlants : « Poetic Justice » de Kendrick Lamar qui avait utilisé le slow « Anytime Anyplace » de Janet Jackson, « Bye Baby » de Nas ou plus récemment Big Sean avec « Play No Games« , tous deux samplant le groupe culte Guy, et j’en oublie probablement. Imaginez qu’on en fasse un album entier avec une touche « française » en prime, Onra l’a fait avec Fundamentals.

Lire la suite sur Now Playing Mag