Archives du mot-clé Steve Lacy

Kendrick Lamar « DAMN. » @@@@


Alleluia, King Kendrick est revenu parmi nous avec son troisième album chez Aftermath. Dayumn! D’accord, le rendu final n’a pas la gueule de la tracklist inventée par un fan promettant un orgasme auditif avec des noms comme Kanye West, Q-Tip, Andre 3000, Thundercat et D’Angelo, aucun de ces noms n’y figure. Faut se l’avouer, cette hypothétique tracklist nous avait tous surexcités peu après l’extrait « Heart 4 » qui nous donnait un mystérieux rendez-vous pour le 7 Avril, rendez-vous qui fut ajourné au vendredi suivant, le 14.

Illustré par cette pochette semblable à une couv’ de magasine, DAMN. a été, le jour même de sa sortie, aussitôt sacralisé (le terme ‘classique’ était déjà lâché sur les RS) et fait l’objet de théories (pas si farfelues soit-dit en passant) autour d’un possible second album (parce que GOD/DAMN, DAMN/NATION), ce qui en soi n’a plus rien d’impossible en 2017. Pour mettre les choses au clair, l’intéressé a réfuté cette possibilité. Et tant qu’à mettre les choses au clair, ‘Damn’ ne se lit pas au sens du juron (« mince », NdT), il a fallu lire les récentes interviews de monsieur Lamar qui expliquait que la religion était l’élément central de ce nouvel opus pour comprendre que le titre se lit par « damné », « satané ». Être Kendrick, marcher sur ce destin extraordinaire, ce n’est pas simple.

Lire la suite Kendrick Lamar « DAMN. » @@@@

GoldLink « At What Cost » @@@@


On se doutait bien qu’avec ses très beaux coups d’essais The Gold Complex et After That, We Didn’t Talk (édité par Soulection) que GoldLink allait percer. Avec At What Cost, son premier album en major (Sony), le rappeur de Washington et nouvel artiste préféré de Rick Rubin met plus concrètement un pied dans l’univers physique de l’industrie du disque.

Lire la suite GoldLink « At What Cost » @@@@

SYD « Fin » @@@@½


Elle détenait depuis plusieurs semaines ce qui pourrait bien être, sans vouloir trop s’avancer, le meilleur album soul/r&b de l’an 2017, ce qui rendait tout le monde excité d’impatience. Elle en est navrée pour vous madame Kehlani, navrée aussi pour toi l’ami Matt Martians qui l’a doublée d’une semaine avec ta très bonne sortie solo, navrée de vous éclipser de la sorte. Mais pas désolé. Elle, la personne dont il est question, c’est la chanteuse/auteure/compositrice/DJ star du groupe The Internet : Sydney Bennett, que l’on a d’abord connue comme Syd the Kyd au sein des Odd Future, et maintenant Syd tout simplement. Avec les multiples sens que l’on peut attribuer au titre de ce premier essai en major, Fin n’est qu’un début.

Lire la suite SYD « Fin » @@@@½

Matt Martians « The Drum Chord Theory » @@@@½


La chanteuse androgyne Syd The Kyd avait annoncé il y a plusieurs mois l’arrivée d’un projet solo, Fin, pour le 3 Février 2017, et vu les réactions hyper enthousiastes des internautes et du monde de la musique, il semblerait que c’était vivement souhaité. Mais c’est Matt Martians, son ami et co-fondateur de son groupe The Internet, qui l’a devancée avec The Drum Chord Theory. Les lecteurs les plus scientifiques auront reconnu dans le titre la référence la théorie des cordes. Passons à la pratique.

Lire la suite Matt Martians « The Drum Chord Theory » @@@@½