Archives du mot-clé Shine

Wale « SHINE » @@½


Cinq albums studio plus tard, Wale n’a plus du tout la cote. Oui, je compte dedans ce nouvel album SHINE qui vient tout juste de sortir et pas très fraîchement comme vous pourrez le lire, ou l’écouter si vous vous ennuyez. Non vraiment, le rappeur de Washington DC continue de se reposer sur ses lauriers avec cette attitude de newcomer qui a percé en oubliant que ça fait déjà loin.

Lire la suite Wale « SHINE » @@½

Pharoahe Monch « W.A.R. (We Are Renegades) » @@@½


 

Si vis pacem, para bellum. Traduit du latin, « qui veut la Paix, prépare la Guerre ». C’est ainsi que l’on pourrait interpréter l’avertissement d’Idris Elba qui introduit W.A.R., ce troisième LP de Pharoahe Monch paru chez Duck Down Records. Armé de son micro, ses mots et ses couilles, Pharoahe part en mission en traitant ce vaste sujet socio-géo-politique suivant différents axes et méthodes de terrorisme intellectuel.

 

Lire la suite Pharoahe Monch « W.A.R. (We Are Renegades) » @@@½

Estelle « Shine » @@@@1/2


Quand j’allume la radio en voiture, il y a deux choses qui me font kiffer en ce moment : chanter à tue-tête les paroles de « Les Limites » de Julien Doré (aisément, facilement) et mettre à fond « American Boy » d’Estelle. La première fois que j’ai entendu ce titre sur le Net, j’ai cru qu’il s’agissait d’un remix puisque l’instrumental était identique à celui de « Impatient » de Will.I.Am (tiré de son solo Songs About Girls) mais c’était bien en réalité son single officiel, un gros tube r&b/disco-pop pour l’été. Estelle révélation r&b féminin de l’année ? C’est déjà le cas, car avant de se faire remarquer et embarquer par John Legend (qui l’a signé en 2006 sur son label Homeschool Records), elle était une valeur montante dans son pays d’origine, l’Angleterre, où elle avait sorti plusieurs mixtapes et maxis, dont « 1980 » extrait de son premier album The 18th Day (paru en 2004), reçu un prix aux prestigieux MOBO Awards (Newcomer of the Year) et fut conviée pour diverses collaborations, notamment avec la star soul locale, Omar. Vous vous rendrez bien compte que le succès d’Estelle sur nos ondes et dans les charts européens n’a absolument rien d’anodin. Après Corinne Bailey Rae et Amy Winehouse, les anglaises continuent de débarquer !

Lire la suite Estelle « Shine » @@@@1/2