Archives du mot-clé PMD

Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½


De 1987 avec la sortie de Yo! Bum Rush the Show chez Def Jam à cette année, cela fait 30 ans de carrière dans les jambes de Public Enemy. De fait, le groupe emmené par les légendaires Chuck D, DJ Lord et Flavor Flav tient le record de longévité dans la musique rap et pour fêter cet anniversaire, ils ont fait cadeau de cet opus inédit titré Nothing is Quick in the Desert (except death), temporairement téléchargeable gratuitement sur BandCamp (mais plus maintenant, c’était jusqu’au 4 juillet, flûte!).

Lire la suite Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½

EPMD « We Mean Business » @@@@


Plusieurs mois précédant la ‘reformation’ (néologisme créé pour des circonstances exceptionnelles) inespérée des NTM, un autre duo de légende, américain cette fois, s’était ‘reformé’ pour notre plus grand bonheur à tous. Eux aussi les croyait-on irréconciliables, eux aussi ont commencé par une tournée (mondiale vu leur envergure) à partir d’Octobre 2006, mais contrairement à nos pionniers du hip-hop français, ce groupe de rap a poursuivi jusqu’au bout leur logique de come-back en livrant leur premier album depuis Out of Business en 1999, We Mean Business. Vous l’avez probablement déjà déviné, je parle bien entendu des EPMD, Erick Sermon et Parrish Smith, de retour dans le rap bizness. Je dois dire qu’il faudrait être complètement désintéressé pour passer à côté d’une sortie aussi événementielle. Car dans la tête de certains, des rappeurs qui ont 20 ans de carrière dans les baskets n’ont plus rien à faire là, parce qu’ils sont old school, mis sur la touche par les majors, ils doivent être considérés comme des retraités passés de mode… Qu’est-ce que ça peut foutre tant que leur musique nous fasse péter les baffles et bouger la tête sur des beats qui claquent ?

Drôle d’époque… De bon vieux groupes de rock à la longévité importante comme les AC/DC, U2, Rolling Stones,… arrivent à vendre des millions de disques encore de nos jours alors que dans le rap, les artistes doivent avoir une date limite pour leur carrière comme dans le sport de haut niveau ? C’est débile comme mentalité. J’en arrête là avec mon coup de gueule, parlons de ce gros disque qui pète grave.

Lire la suite EPMD « We Mean Business » @@@@