Obie Trice « The Hangover » @@½


Obie Trice, pas de surnom, pas d’artifice, et pas de sevrage. L’alcool est le thème récurrent depuis Cheers il y a douze ans. Tout de suite la bonne époque de Shady Records v1.0 refait surface… De quoi se morfondre de mélancolie aujourd’hui, alors on trinque pour The Hangover, pour oublier, mais oublier quoi?

Curren$y « Week-end at Burnie’s » @@@@


Le très prolifique rappeur de la Nouvelle-Orléans nous propose avec Week-end at Burnie’s la bande-son « sea, sex, sun and kush » de l’été. L’ex-membre des 504 Boyz persiste dans son thème de musique rap pour coupés sportifs, en témoigne la Ferrari 288 dessinée sur la cover exotique ultra-eighties.