Archives du mot-clé Justin Bieber

DJ Khaled « Grateful » @@½


Ce mignon petit garçon barbotant dans un jacuzzi s’appelle Ahsad Khaled. Il n’a pas encore un an, il est déjà plus connu qu’Yves Duteil et a déjà plus profité de la vie que le fiston du Prince William. Et il est le producteur exécutif de Grateful, le nouvel album de papa DJ Khaled.

Lire la suite DJ Khaled « Grateful » @@½

Chance the Rapper « The Coloring Book (Chance 3) » @@@@½


Alleluia. Voici venue la nouvelle offrande du Kid de Chicago, et je ne parle pas du chanteur soul BJ, mais d’un garçon surdoué qui, sans avoir publié un seul album à proprement parler, a démontré qu’il n’était pas là par un hasard du destin. Oui, aujourd’hui Chance the Rapper est simplement l’artiste rap indépendant le plus influent. Preuve en est, The Coloring Book (Chance 3), successeur de l’acclamé Acid Rap, a défié les prédictions probabilistes en devenant la première mixtape à figurer dans le Billboard américain uniquement grâce au streaming sur Apple Music qui en détenait l’exclusivité. Du jamais-vu. Et voilà qu’après des dizaines de millions d’écoutes plus tard, des commentateurs avisés confrontent cette troisième mixtape du rappeur chanceux avec The Life of Pablo. Mais au-delà des points communs stylistiques avec le portrait inachevé du pape Kanye, la comparaison est plus pertinente qu’elle en a l’air.

Lire la suite sur SURLmag →

Travi$ Scott « Rodeo » @@@@


Qui est Travi$ Scott? Le nouveau boyfriend temporaire de Rihanna que l’on peut voir avec elle sur la campagne Puma. Gros raccourci je l’accorde, surtout qu’ils ont démenti l’info. Maintenant que j’ai votre attention, regardons brièvement son CV. Ce rappeur-producteur originaire de Houston est entré dans le giron de Kanye West qui l’a intégré dans sa branche Very GOOD Beats alors qu’il préparait Cruel Summer. Travis voit la vague se former et se lance avec sa mixtape Owl Pharaoh et voit son nom crédité sur des projets GOOD Music dont le fameux Yeezus en 2013.

Lire la suite Travi$ Scott « Rodeo » @@@@

Chris Brown « F.A.M.E. » [Deluxe] @@@


Moche la pochette. Mais on me rabâche souvent de ne pas juger un disque sur sa couverture, c’est pas bien. Ayons donc une description plus utile de ce quatrième album de Chris Brown : l’acronyme F.A.M.E signifie ici Fans Are My Everything, une manière comme une autre de remercier le soutien de son public à qui il doit son succès, genre « fans je vous aime ».

Il existe un autre sens à cet acronyme : Forgive All My Enemies, phrase qu’il a tatoué sur son bras. Ceci laisse penser que Chris Breezy est devenu plus adulte, du moins en théorie car il vient tout juste de passer le cap de la vingtaine. Mais en pleine période post-adolescence, il reste encore un garçon influençable dont il est difficile de réguler les ardeurs…

Lire la suite Chris Brown « F.A.M.E. » [Deluxe] @@@