Daz « Dazamataz » @@@½


Ce vieux briscard de Daz Dillinger a ses placards toujours remplis de munitions. De retour après deux ans d’absence (Cuzznz début 2016 avec Snoop Dogg), notre légende westcoast sort un seizième album, auto-produit de nouveau, Dazamataz. Et pour rattraper le temps perdu, il nous offre 30 morceaux de gangsta sh*t ainsi qu’un festival de guests.

Ice Cube « I Am The West » @@@


Nul besoin de statuer des semaines sur Ice Cube, le rappeur que l’on aimait détester au début des 90s est un monstre sacré. Il a beau être considéré comme un vétéran, sa fin de carrière de rappeur n’est pas prévu dans son calendrier et l’idée de voir la scène californienne sans lui est inconcevable, d’autant…

Kurupt « Tha Street iz a Mutha » @@@@½


Un bon fan de son Westcoast doit avoir écouté au minimum une fois dans sa vie Tha Street Iz A Mutha(Fucka), le deuxième album solo de Kurupt Young Gotti. Sorti en 1999, les forces insufflées dans cet album ont éclipsé le double-album Kuruption! jugé passable, et ne sera égalé que par Space Boogie : Smoke Oddessey. Il est vrai…